L'administration américaine informe le Conseil de sécurité de l'ONU de sa décision sur le Sahara

La balle dans le camp des Nations-Unies

Le processus de confirmation juridique de la reconnaissance officielle par les Etats-Unis d’Amérique de la souveraineté marocaine sur son Sahara poursuit son bon homme de chemin. Après le décret présidentiel signé par Donald Trump, jeudi 10 décembre 2020, et sa publication dans le registre fédéral américain, qui est semblable chez nous au Bulletin officiel, c’est au tour de l’ambassadrice, représentante permanente des Etats-Unis auprès des Nations- Unies, Kelly Craft, d’informer officiellement le Conseil de sécurité de l’ONU et le Secrétaire général de cette organisation, Antonio Guterres, du contenu de la décision américaine.

Dans une lettre adressée au président du Conseil de sécurité, et dont copie a été aussi envoyée au Secrétaire général de l’ONU, l’ambassadrice américaine souligne que la proclamation émise par Donald Trump reconnaît officiellement que «l’ensemble du territoire du Sahara fait partie désormais du Royaume du Maroc». Dans cette lettre, qui sera consignée dans les annales des Nations-Unies en tant que document officiel du Conseil de sécurité, Mme Craft précise que la proclamation américaine affirme aussi que la proposition marocaine d’autonomie est la «seule base pour une solution juste et durable au différend sur le territoire du Sahara».

La proclamation réaffirme ainsi le soutien des Etats-Unis à «la proposition d’autonomie sérieuse, crédible et réaliste du Maroc comme seule base pour une solution juste et durable au différend sur le territoire du Sahara». Les États- Unis estiment, en effet, qu’un Etat sahraoui indépendant n’est pas une option réaliste pour résoudre le conflit et qu’une véritable autonomie sous souveraineté marocaine est la seule solution possible. «Nous exhortons les parties à engager des discussions sans délai, en utilisant le plan d’autonomie du Maroc comme seul cadre pour négocier une solution mutuellement acceptable», souligne encore la proclamation du président américain.

Au Maroc, l’ambassadeur américain à Rabat, David Fischer, a pour sa part, diffusé lors d’une conférence de presse organisée, samedi 12 décembre 2020 dans l’ambassade américaine, la nouvelle carte du Maroc, adoptée officiellement par les Etats- Unis d’Amérique. Une carte qui intègre la totalité des territoires du Sahara dans le Royaume du Maroc.