L'ACTIVITÉ DE PÊCHE REPREND À SAFI

APRÈS TROIS SEMAINES D’ARRÊT À CAUSE DU CORONAVIRUS

Les bateaux de pêche ont repris progressivement leurs activités au port de Safi, après près de trois semaines d’arrêt, tout en veillant au respect des mesures préventives sanitaires.

La flotte de pêche au niveau du port de Safi se compose de 1.319 unités, dont 64 sardiniers, 83 chalutiers, 217 Palangriers et 955 barques «Flouka». Le secteur de la pêche constitue un pilier de l’économie locale, dans la mesure où il pourvoie plus de 50.000 emplois directs et indirects. Lesquels employés, notamment marins et pêcheurs, n’attendaient que le moment opportun pour reprendre leur activité. Bien sûr, pas à n’importe quel prix, mais en s’assurant que toutes les précautions sanitaires ont été prises contre toute éventuelle propagation de la pandémie dans leurs rangs. C’est chose faite, puisque, pour le président de la Confédération Nationale des Mareyeurs, Hassan Saâdouni, «la reprise de l’activité de pêche s’est faite d’une manière progressive courant cette semaine, afin d’assurer l’approvisionnement du marché national et des unités industrielles, en produits halieutiques».

Mesures préventives
En effet, «la majorité des bateaux de pêche accostés au port de Safi reprendront donc leurs activités, de manière progressive pour approvisionner exclusivement le marché national en produits de la mer dans ces circonstances exceptionnelles que traverse le Maroc». Cette décision a été prise par les professionnels du secteur, en coordination avec les autorités locales, l’Office National des Pêches (ONP) et les entités représentatives des pêcheurs.

Dans ce sillage, M. Saâdouni a indiqué que partant de l’impératif d’observer strictement les règles préventives arrêtées par les autorités compétentes pour enrayer la propagation du coronavirus, «plusieurs mesures ont été décidées dans ce sens, entre autres, la réduction de 50% du nombre de marins à bord des embarcations de pêche et ce, dans le but d’éviter la promiscuité, les rassemblements et les contacts entre pêcheurs».

En outre, la Délégation provinciale de la Santé à Safi a soumis les marins qui vont prendre le large, courant cette semaine, à une série de tests et de consultations médicaux pour s’enquérir de leur état de santé. Ladite Délégation, en collaboration également avec les acteurs de la société civile, mène, également, des campagnes de sensibilisation auprès des marins sur les mesures de précaution à adopter, tout en les incitant à éviter les rassemblements et le contact, outre le port obligatoire des bavettes entre autres.

Pour couronner le tout, une vaste opération de désinfection et de stérilisation du port de pêche de la Cité de l’Océan, de ses différentes dépendances ainsi que des embarcations de pêche, a été menée dans le cadre des mesures préventives adoptées pour lutter contre le coronavirus.


Laisser un commentaire

Merci de cocher cette case
X

Télécharger le magazine Maroc Hebdo

Télécharger