Enfin un accord entre les médecins et l'ANAM

AMO DES INDÉPENDANTS

Après des discussions qui n’ont que trop duré, les médecins libéraux ont eu gain de cause en acceptant des cotisations à l’AMO plus réalistes.

Les discussions entre les médecins du secteur libéral et les représentants de l’ANAM pour fixer le montant des cotisations à l’Assurance Maladie Obligatoire (AMO) des indépendants ont été longues. Elles se sont terminées enfin par un accord, au cours d’une réunion tenue, le jeudi 5 novembre 2020, entre le président du Conseil national de l’ordre national des médecins, le président exécutif du Collège syndical national des médecins spécialistes privés. Y étaient aussi présents les représentants du Conseil national de l’ordre national des médecins, le directeur général de l’ANAM, de la CNSS, le ministère du Travail et le ministère de la Santé.

Suivant cet accord les cotisations des généralistes ont été fixées à 700 DH (prix arrondi) par mois et par médecin. Quand à celles des spécialistes, elles ont été arrondies à 850 DH par mois et par médecin. Rappelons que durant ces négociations longues et difficiles, les praticiens ont mis sur la table de négociation une étude effectuée par un expert canadien et aboutissant à des cotisations nettement inférieures à celles proposées par l’Etat . Etude, sur la base de laquelle les médecins du privé ont formulé proposition de cotisation mensuelle de 590 DH pour les médecins généralistes et de 700 DH pour les médecins spécialistes.

Finalement, ce qui a été retenu, c’est 700 DH et 850 DH respectivement. Une ristourne équivalent à 20% de la cotisation est, par ailleurs, accordée aux médecins conventionnés qui respectent la tarification de l’ANAM. L’accord entre les indépendants et l’ANAM, enfin signé, n’attend, pour devenir opérationnel, qu’un décret gouvernemental.


X

Télécharger le magazine Maroc Hebdo

Télécharger