Initiative royale pour l'accès des pays du Sahel à l'Atlantique : les réunions se tiennent ce samedi à Marrakech


C'est une initiative royale annoncée lors du discours adressé à la nation à l’occasion du 48ème anniversaire de la Marche verte. Le roi Mohammed VI avait expliqué que «pour résoudre les difficultés et les problèmes auxquels se trouvent confrontés les États frères du Sahel, la solution ne peut être exclusivement sécuritaire ou militaire, mais elle doit se fonder sur une approche de coopération et de développement commun».

Une réunion ministérielle de coordination sur l’initiative internationale du roi Mohammed VI pour favoriser l’accès des pays du Sahel à l’océan Atlantique se tiendra, samedi 23 décembre 2023, à Marrakech, avec la participation du Mali, du Niger, du Burkina Faso et du Tchad.

Les ministres des Affaires étrangères des pays du Sahel participeront à la réunion de coordination, organisée à Marrakech, à l’initiative du ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita. 

Le Souverain avait également rappelé que pour qu’une telle proposition aboutisse, il est primordial de mettre à niveau les infrastructures des États du Sahel et de les connecter aux réseaux de transport et de communication implantés dans leur environnement régional. l’initiative royale doit offrir une opportunité aux pays sahéliens enclavés d’accéder aux infrastructures routières et portuaires du Maroc.  «le Maroc est prêt à mettre à leur disposition ses infrastructures routières, portuaires et ferroviaires pour soutenir cette initiative», avait déclaré le roi Mohammed VI.

Ce projet royal, qui a pour mission d'améliorer l’accès des pays du Sahel à l’océan Atlantique, s’inscrit dans le sillage de la stratégie mise en place par le Maroc pour faire du continent africain un modèle de développement.

Articles similaires