Accès interdit à partir de 17 heures à la plage de Aïn Diab : qui a décidé d'un deuxième couvre-feu à Casablanca?

Qui décide quoi? C’est la question qui taraude l’esprit de nombre de Casablancais qui se sont vu interdits l’accès à la plage de Aïn Diab par des éléments des forces de l’ordre et plus particulièrement des Forces auxiliaires.

Les riverains n’ont pas le droit de profiter de la fraîcheur que leur procure une baignade dans la plage populaire de Aïn Diab à cause des consignes appliquées à la lettre par ces éléments des forces de l’ordre qui se disent appliquer à la lettre les consignes du wali du Grand Casablanca.

L’intrigant, c’est qu’aucune consigne ou arrêté du wali n’a été rendue publique concernant cet accès régulé à la plage. Qui a donc ordonné à ces Forces auxiliaires d’interdire l’accès à la plage à partir de 17 heures alors que le couvre-feu légal ne commence qu’à partir de 20 heures? Il est temps que les autorités de la wilaya communiquent avec les Casablancais au sujet des décisions prises et qui les concernent en premier lieu.

La presse joue en principe le rôle de relais de l’information et l’on se demande si cette décision existe bel et bien, qui l’a prise et pourquoi elle n’a pas été rendue publique?.