Feu Abderrahmane Youssoufi lègue l’ensemble de ses biens à la fondation nationale des musées

UN ACTE DE MÉMOIRE HISTORIQUE

Jamais un ancien Premier ministre n’avait entrepris une telle initiative. Mais Abderrahmane Youssoufi, décédé en mai 2020, avait initié de son vivant un premier pas pour la transmission de l’ensemble de ses biens à des organisations étatiques. Désormais, son testament prend forme. Ainsi, l’acte de donation de la famille de feu Abderrahmane Youssoufi à la Fondation nationale des musées a été officiellement signé, ce lundi 19 juillet 2021, au siège du Conseil national des droits de l’Homme à Rabat.

Selon un communiqué de la Fédération nationale des musées, cet acte a été signé entre la veuve de Abderrahmane Youssoufi, Hélène Youssoufi, l’exécuteur testamentaire de la famille Youssoufi, M’barek Bouderka, et le président de la FNM, Mehdi Qotbi.

Peu avant la disparition du regretté, le couple Youssoufi avait fait savoir sa volonté de léguer l’ensemble de ses biens à la FNM pour le développement de la culture au Maroc. Ledit acte d’une immense générosité témoigne de l’altruisme et du patriotisme de feu Abderrahmane Youssoufi et illustre son engagement pour le développement de la culture et son accessibilité par tout le monde.

La Fondation exprime toute sa gratitude pour cette donation et son engagement à perpétuer la mémoire de feu Abderrahmane Youssoufi auprès des Marocains. Fidèles soutiens de la FNM, Mme et M. Youssoufi n’ont cessé, du vivant du regretté M. Youssoufi, d’encourager la Fondation et ses actions en faveur de la culture, dans le sillage de la politique culturelle insufflée par S.M. le Roi Mohammed VI.

Le défunt a toujours honoré de sa présence les expositions organisées par la FNM, notamment «Les couleurs de l’impressionnisme» au Musée Mohammed VI d’Art moderne et contemporain. Feu Youssoufi «était heureux de voir Van Gogh, Monet, Renoir… exposés sur les cimaises d’un musée marocain et à la portée de chaque Marocain de toute condition sociale», a souligné la Fondation.