Élection de Abdellatif Maâzouz à la présidence de la région Casablanca-Settat

Un gros calibre aux commandes d’une région importante

La région de Casablanca-Settat vient de se doter d’un nouveau président. Il s’agit de Abdellatif Maâzouz, du Parti de l’Istiqlal, qui a été élu, mercredi 22 septembre 2021, président du Conseil régional de la métropole économique. M. Maâzouz a obtenu 67 voix pour et 2 contre sur 69 suffrages exprimés lors de l’opération de vote, qui s’est déroulée au siège de la Wilaya de la région Casablanca-Settat en présence des représentants des autorités locales.

A cette occasion, il a été procédé à l’élection des neuf vice-présidents, dont trois femmes. Ils appartiennent au Parti de l’Istiqlal, au Parti authenticité et modernité (PAM) et au Rassemblement national des indépendants (RNI). La séance a aussi été marquée par l’élection du secrétaire du Conseil, ainsi que de son adjointe.

Selon les résultats des élections du Conseil régional Casablanca-Settat du 8 septembre, le RNI est arrivé en tête en décrochant 26 sièges sur un total de 75 que compte la région. Le Parti authenticité et modernité est arrivé en deuxième position, avec 20 sièges, suivi du Parti de l’Istiqlal, avec 19 sièges. L’Union constitutionnelle a remporté 4 sièges, tandis que l’USFP, le PPS, le PJD ont obtenu 2 sièges chacun.

Abdellatif Maâzouz, 67 ans, est connu pour être un homme politique respecté et humble. Entré au Parti de l’Istiqlal dès son jeune âge, il y a milité pour servir son pays. Plusieurs fois ministre, membre du comité exécutif du parti, il préside l’Association des économistes istiqlaliens, qui a concouru à l’élaboration du programme économique et social du parti pour les élections du 8 septembre dernier