A la chambre des Conseillers, Aziz Akhanouch défend le programme de réduction des disparités territoriales et sociales


Dans le cadre de la séance mensuelle sur le thème du "Programme de réduction des disparités territoriales et sociales" à la Chambre des conseillers, le chef du gouvernement, Aziz Akanouch, a déclaré, mardi 19 décembre 2023, que le programme de réduction des disparités spatiales et sociales a atteint la plupart de ses objectifs au niveau du ciblage territorial.

M. Akhanouch a ajouté que le programme a "permis de consacrer les effets attendus dans tous les projets achevés, contribuant à améliorer le niveau de vie des familles rurales, notamment à travers le désenclavement et en fournissant des services de base à toutes les communes ciblées".

Sur le plan du désenclavement et du renforcement des routes rurales, le premier ministre a cité la construction et l’entretien de 19.440 kilomètres de routes, la construction et reconstruction de 177 installations techniques, tandis que 4.892 kilomètres sont en cours d’achèvement, notant que les régions montagneuses ont vu l’achèvement d’environ 65% des opérations de construction et d’entretien de routes et pistes de 12.525 km.

Avec 50 milliards d'investissements financiers publics alloués à ce programme, le chef du gouvernement a mis en avant la "vision éclairée du Roi Mohammed VI dans le lancement du Programme", rappelant que les orientations sages du Souverain « ont permis de tracer un programme ambitieux à dimensions intégrées couvrant la période 2017-2023, afin de financer les projets d’infrastructures dans les collectivités territoriales et les zones reculées ou sous-équipées, selon une observation précise des défaillances et des besoins". Un diagnostic réaliste des "disparités et du déficit spatial dans le Royaume a été réalisé, ciblant par là 29.000 douars relevant de 1.272 collectivités".

Articles similaires