6ème édition du Trophée de l’égalité professionnelle : L'équité salariale hommes-femmes à l’honneur

Intervenant à l’occasion de la 6ème édition du Trophée de l’égalité professionnelle, organisée avec l’appui de l’Agence MCA-Morocco dans le cadre de la mise en œuvre du programme de coopération Compact II, financé par le gouvernement des États-Unis, le ministre de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences, Younes Sekkouri, a souligné, jeudi 12 mai 2022, à Rabat, la nécessité d'assurer l'égalité professionnelle et l’équité salariale en tant qu'élément essentiel pour l'émancipation économique des femmes.

A cet égard, le ministre a fait savoir que le gouvernement place cette question parmi ses grandes priorités, notant dans ce sens que son département va mettre en place plusieurs actions pour renforcer l’ancrage institutionnel du concept de l’égalité professionnelle.

Il s’agit de la mise à la disposition des entreprises de supports pédagogiques (guides, fiches, bonnes pratiques, argumentaire axé sur la performance) sur l’égalité professionnelle, le positionnement de l’égalité professionnelle comme un champ du dialogue social et de la négociation collective, en plus de la valorisation et la mutualisation des différentes initiatives visant la promotion de l’égalité professionnelle

Pour sa part, la directrice générale de l’Agence Millennium Challenge Account- Morocco (MCA-Morocco), Malika Laasri, a indiqué que cette consécration aux entreprises pour leurs efforts en matière d’égalité professionnelle revêt une grande importance et constitue une grande reconnaissance aux entreprises favorisant l’épanouissement des femmes dans le milieu professionnel.

Le Trophée de l’égalité Professionnelle a pour objectifs de reconnaître l’engagement des entreprises et récompenser les meilleures actions engagées en matière d’égalité femmes-hommes, de valoriser et partager les bonnes pratiques initiées par les entreprises pour la promotion de l’égalité professionnelle et de sensibiliser l’ensemble des acteurs économiques et sociaux sur les bénéfices de la consécration de l’égalité professionnelle sur la performance des entreprises.

Les critères de sélection pour le choix des entreprises distinguées relèvent des standards internationaux en la matière, a-t-elle noté, faisant part des grands efforts déployés par le ministère de tutelle pour attirer plus d’investisseurs étrangers, et assurer ainsi plus d’opportunités de travail aux femmes et aux jeunes.

Cette 6ème édition du Trophée de l’égalité professionnelle a primé la CDG Capital, Renault et la BMCI en guise de récompense à leurs démarches en faveur de la promotion de l’égalité en milieu professionnel.