Pour sa 51ème édition, le FNAP dévoile un programme flamboyant et prestigieux

Du 1er  au 7 Juillet 2022,  la 51ème édition du Festival National des arts populaires (FNAP) de l’impériale ville ocre Marrakech invite ses nombreux publics d’ici et d’ailleurs à s’immerger aux univers musicales du monde qui conjuguent le passé, le présent et l’avenir pour célébrer la beauté intemporelle des musiques nourries aux sources des traditions nationales en fusion avec celles de l’univers dans des rencontres artistiques inédites de 34 troupes célèbres et de renommée mondiale.

Organisé par l’Association Le Grand Atlas (AGA) en partenariat avec le Ministère de la Culture et de la Communication, à son demi siècle de vie, le FNAP permettra aux festivalier de retrouver un évènement qui allie les meilleurs éléments d’avant la pandémie du Covid 19 à ceux construits génialement en 2022, les diversités seront à l’honneur dans une formule innovante à pleine capacité puisque le Festival se déploiera sur les différents sites historiques  majestueux de Marrakech qui invitent à faire des rencontres inoubliables grâce à cette alliance unique et prestigieuse de fusion entre les cultures du monde.

Le Professeur Mohamed KNIDIRI, Président de l’AGA et du Festival, souligne avec force que : « C’est aussi l’occasion d’offrir une multitude de lieux complices  dans la ville ocre du festival, afin  d’aider la reprises socio-économique du secteur du tourisme  et sa redynamisation commerciale pour le bienfait et le revivre de tous : hôteliers, restaurateurs, artisans à travers  non seulement les régions mais l’ensemble du Royaume. Le FNAP est toujours ouvert à l’international, cette année  plus de 34 troupes des quatre continents dans la perspective d’interaction et de métissage participeront à cette fête « son et couleurs » où la nature et les arts se donnent en spectacle dans un rendez-vous unique et transcendant dans le métissage de sonorités offertes par les talents les plus célèbres aussi bien que ceux remarquables d’artistes émergents locaux et internationaux .

A sa 51ème édition, un âge mur qui apprend à mieux se connaître et à mieux décliner ses ambitions le FNAP n’a pas d’autres alternatives que celle de durer, et pour mieux durer il lui faut rajeunir et se renouveler, cette idée de jeunesse lui permet d’imprimer une idée  symbolique de modernité et d’ouverture, tout en restant ancré dans le cœur des éléments qui font que ce Festival, un jour s’il draine les synergies et si les Institutionnels, les Partenaires et les Sponsors  marocains et étrangers croient en ce défi : gage d’une mondialisation à visage humain, le FNAP leur donnera cette chance, les aidera à se produire et à se diffuser.  C’est cet esprit qui a fondé cette relation légendaire entre le Maroc et le reste du monde.        

Le Festival National des Arts Populaires de cette ancestrale cité est aussi source d’emploi pour jeunes et moins jeunes, étudiants, agents d’accueils et de réservation, petits commerçants et même ceux de l’informel, il  vise  non seulement à transformer ce moment en une fête à travers la ville de Marrakech mais aussi en rentabilité socio-économique  pour ses habitants afin de mettre les jeunes au cœur de l'événement et faire évoluer le concept des arts populaires vers les arts d’une  nouvelle génération, Le FNAP sauveur socio-économique, reste un vecteur Fort pour l’animation culturelle et artistique à travers toute la ville, afin aussi d’assurer une continuité dans les meilleures conditions possibles, pour un réel renouveau de l’après pandémie pour notre population en convalescence économique.

Le plus ancien Festival du Maroc se renouvèle avec l’insigne objectif de célébrer le riche patrimoine national et mettre en valeur les traditions et les coutumes, à transmettre aux jeunes générations, tout en œuvrant   pour la sauvegarde de ce qui constitue l’âme d’un peuple, d’un pays en général et en particulier  l’âme de Marrakech ».

 

Zohra. J. W