463 millions d'enfants privés d’enseignement dans le monde

Selon un rapport de l’Unicef

463 millions d'enfants ont été privés de bénéficier d'un enseignement à cause du Covid-19, faute de pouvoir le faire virtuellement, soit plus d'un tiers des élèves dans le monde, selon un rapport de l'Unicef.

«Le grand nombre d'enfants dont l'éducation a été complètement interrompue pendant des mois est une urgence éducative mondiale. Les répercussions pourraient se faire sentir dans les économies et les sociétés pour les décennies à venir», alerte dans un communiqué la directrice du Fonds de l'ONU pour l'enfance, Henrietta Fore.

L'ONU estime que près de 1,5 milliard d'enfants ont été affectés dans le monde par la fermeture des écoles ou des confinements. Tous n'ont pas eu la chance d'accéder à un enseignement à distance et les disparités sont criantes selon les continents.

Dans le monde, les écoliers ayant été privés d'un accès à une scolarité virtuelle ont été 67 millions en Afrique de l'est et du sud, 54 millions en Afrique de l'ouest et du centre, 80 millions dans le Pacifique et l'Asie de l'est, 37 millions au Moyen-Orient et en Afrique du nord, 147 millions en Asie du sud, 25 millions en Europe de l'est et en Asie du centre et 13 millions en Amérique latine et dans les Caraïbes.

Avec MAP

Articles similaires