300 millions de dirhams mobilisés par le fonds Mohammed VI pour l’investissement


Dans le cadre du lancement du produit CapAccess destiné à soutenir les entreprises marocaines, le Fonds Mohammed VI pour l’investissement s’est déjà engagé sur 300 millions de dirhams (MDH) en l’espace de trois mois.

Ce nouveau produit qui consiste en une dette junior en appui au financement bancaire classique, lancé en mars 2024 en présence des présidents des établissements bancaires partenaires du Fonds, permettra aux entreprises en sous-capitalisation de bénéficier d’une dette subordonnée.


Les premiers dossiers soumis au Fonds sont en cours de traitement, alors que la phase des signatures de conventions avec les banques vient à peine de prendre fin. Lors de la cérémonie de lancement du produit CapAccess, un seuil d’éligibilité avait notamment été annoncé par le directeur général du Fonds, Mohamed Benchaâboun.

Concernant le taux de remboursement de la dette, M. Benchaâboun avait souligné que celui-ci ne dépassera pas les 5,5%. Un taux légèrement supérieur par rapport à celui des crédits bancaires classiques.

Toutefois, ce taux ne dépassera pas les 5,5%, avait-il assuré. Pour rappel, le lancement du produit a eu lieu le 5 mars 2024 au siège de Bank Of Africa (BOA)

Articles similaires