La 27ème édition du SIEL dévoile les récipiendaires du Prix Al Qods Acharif

La 1ère édition du Prix Al Qods Acharif, qui porte le nom de feue Shereen Abu Aqleh et qui récompense l’excellence journalistique en relation avec les questions d'Al Qods et de la Palestine, a révélé, à Rabat, lundi 6 juin 2022, à la 27ème édition du Salon international de l’édition du livre (SIEL), les noms des gagnants. Il s’agit de Selma Khadem, de l’Institut supérieur de l’information et de la communication (ISIC-Rabat), et de Christine Rinaoui (Institut de l’information moderne-Université Al Qods) dans la catégorie Reportage TV, de Amina Alaoui (ISIC), dans la catégorie Reportage radio, et de Aicha El Abbadi (ISIC) et du côté palestinien, le prix a été partagé entre Ines Mahmoud Haj Ali et Wissam Atoine (Institut de l’information moderne-Université Al Qods).

La cérémonie s’est déroulée en présence de Mehdi Bensaïd, ministre de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, de l’ambassadeur de Palestine à Rabat, Jamal Abdellatif Salah Choubki, de Abdellatif Bensfia, directeur de l’ISIC et membre du jury du Prix Al Qods, et de Mostapha El Ktiri, Haut-Commissaire aux anciens résistants et anciens membres de l'armée de libération. Un hommage a été rendu à feue Shereen Abu Aqleh à travers la présence de sa nièce Lina, qui a remercié le Maroc et le Roi Mohammed VI pour le soutien constant à la Palestine et qui s’est félicitée de la commémoration de l’assassinat, le 11 mai 2022 par les Israéliens, de Shereen, en soulignant que sa petite et sa grande familles s’attachent à ce que justice soit faite.

Pour rappel, ce prix a été lancé, en février dernier, au profit des étudiants de licence et de master de l’Institut supérieur de l’information et de la communication (ISIC) et du département de l’information à l’Université Al Qods Acharif. Fruit du partenariat entre l’agence Bayt Mal Al Qods Acharif et l’Institut supérieur de l’information et de la communication (ISIC), d’un côté, et l’Institut de l’information moderne de l’Université Al Qods Acharif, de l’autre.