Tarik Hammane, nouveau directeur général de l'ONEE

 


Lors du dernier conseil des ministres qui a eu lieu samedi 1er juin 2024, sous la présidence de SM le Roi Mohammed VI, plusieurs nominations à la tête de grandes entreprises publiques ont été annoncées. Parmi celles-ci, il y a le très stratégique office national de l'eau et de l'électricité qui a vu l'arrivée à sa tête de Tarik Hammane. Une nomination qui intervient dans un contexte où l'ONEE vit une situation financière difficile à cause de son surendettement pour plus de 100 milliards de DH. Un niveau jugé alarmant par le dernier rapport établi par le Conseil de la Concurrence.


Tarik Hamane était directeur général de l’Agence marocaine pour l’énergie durable (MASEN). Auparavant, il était vice-président chargé des activités de développement de l’hydrogène dans le monde de Total Eren (bras armé du groupe TotalEnergies spécialisé dans les énergies renouvelables et l’hydrogène vert). Il a dirigé le développement de nombreux projets d’hydrogène vert, au Maroc, en Égypte, en Mauritanie, en Tunisie, au Chili, en Argentine, au Brésil, en France et en Italie. Il était responsable de tous les processus de développement jusqu’au produit final (H2 vert, ammoniac, H2 comprimé, méthanol).

Entre 2017 et 2022, M.  Hammane a occupé le poste de directeur de développement chez MASEN, après avoir assuré, entre 2009 et 2017, les fonctions de directeur des projets et du programme de la production à l’ONEE. De 2007 à 2009, il a assuré les fonctions de chef de la division Turbines à gaz à l’ONEE.

Le nouveau patron de l'ONEE est ingénieur en génie électrique et automatique et titulaire d’un master en systèmes d’information industrielle de l’École centrale et de l’INSA de Lyon. Il a également obtenu un MBA de l’École des Ponts et Chaussées de Paris (aujourd’hui École des Ponts ParisTech).

Articles similaires