“Reprise: Levier de vente en distanciel”, un webinaire organisé par Attijariwafabank

Vente à distance, un bon investissement pour l’entreprise

Dans le cadre des «Rencontres de l’entreprise», Attijariwafa bank en partenariat avec pbi France, a organisé, le 8 novembre 2022,, un webinaire centré sur la vente en ligne.

 

Face aux mutations qui s’accélèrent, l’arrivée du numérique dans le cycle de vente est devenu fondamental pour les entreprises, nous dit Olivier Pulvéric, intervenant en premier lieu au cours de ce webinaire. La vente à distance (VAD) devient quelque part obligatoire pour les entreprises dans leurs activités, comme il n’a pas manqué de le souligner avec force.

La notion de vente à distance concerne les ventes entre une entreprise et un client, qu’il s’agisse d’un particulier ou d’un professionnel. Une vente à distance peut aussi bien concerner un bien qu’un service. La livraison peut être faite au Maroc, ou à l’étranger. Le critère principal d’une VAD est le caractère immatériel de la vente.

Dans ce domaine, la vente et le marketing vont ensemble: le marketing travaille avec intelligence avec le digital. Aussi, s’imposent de nouvelles façons de préparer les ventes et s’établit, ainsi, de nouvelle relation sans relations avec le vendeur. En toute souplesse et flexibilité, affirme Olivier Pulvéric.

 

Offre actuelle

Saisissant cette opportunité de la VAD, Amine Slimani n’a pas hésité à se positionner en lançant, et ce, dès 2006, sa market place, dénommée «Epicerie Verte», dont il est le fondateur et CEO. Aujourd’hui, dit-il, 85% des consommateurs des produits bio, naturels et du terroir au Maroc rencontrent 3 «principales frustration», dont l’accès limité aux produits bio, naturels et du terroir, la faible profondeur de l’offre actuelle et un besoin croissant d’être rassuré. Frustrations auxquelles «Epicerie Verte» a répondu en se positionnant comme le One-Stop-Shop des produits bio, naturels et du terroir. Le tout, aussi bien en termes d’accessibilité (livraison express à domicile), que de diversité (plus de 100 marques et plus de 3000 références) et en termes de confiance (sélection rigoureuse des produits).

Si cette première expérience, dit-il, nous permis de valider le potentiel de demande par les clients, elle nous a également permis d’identifier les faiblesses au niveau de l’offre fragmentée et irrégulière dans la durée. Aujourd’hui, souligne-t-il avec force, EdenSouk.com (anciennement Epicerie Verte.ma) est une market place en ligne avec une large gamme de produits de terroir, de santé et de bien-être (Site web et applis mobiles).

La pandémie Covid-19 a, également, donné «un coup d’accélérateur à la dématérialisation automatique des transactions avec nos clients», nous dit Younès Elhimdy, fondateur et Pdg de Disty Technologies, cet importateur et distributeur de produits informatiques. Depuis qu’il a lancé sa plateforme en 2021, il a pu répondre tous les jours aux commandes de ses clients. L’effet portail a été immédiat: «on a pu absorber 50% de nos ventes transactionnelles», souligne- t-il.

Ce portail est lié aussi bien à la machine logistique qu’à tout un système de gestion. Aussi, le développement de ce portail est aujourd’hui sans limites. N’est-ce un exemple à suivre par toutes les entreprises?

 

Articles similaires