Dépêche
Accueil » Dernière minute » Yémen: 53 morts dans les derniers combats à Aden

Yémen: 53 morts dans les derniers combats à Aden

Des yéménites dégagent les décombres d'un immeuble détruit après avoir été visé par les rebelles chiites, le 5 avril 2015 à Aden, dans le sud du Yémen

Des yéménites dégagent les décombres d’un immeuble détruit après avoir été visé par les rebelles chiites, le 5 avril 2015 à Aden, dans le sud du Yémen

Au moins 53 personnes, dont 17 civils, ont été tuées en moins de 24 heures dans de violents combats opposant à Aden, dans le sud du Yémen, des rebelles chiites aux partisans du chef de l’Etat, a-t-on appris lundi de sources médicale et militaire.

Les combats, qui se poursuivent, se sont soldés depuis dimanche par « la mort de 17 civils et de 10 combattants des comités populaires » (partisans du président Abd Rabbo Mansour Hadi), a déclaré à l’AFP une source médicale.

De son côté, une source militaire a fait état de la mort de 26 rebelles.

Les rebelles chiites et leurs alliés, des militaires fidèles à l’ex-président Ali Abdallah Saleh, qui s’étaient emparés l’an dernier de la capitale Sanaa et de vastes régions du nord et du centre, ont réussi début mars à avancer vers Aden, prenant le contrôle dimanche du siège de l’administration provinciale et se rapprochant d’un port.

De violents combats faisaient encore rage lundi, notamment dans le quartier d’Al-Moalla, où les rebelles et leurs alliés tentaient de prendre un port proche, selon des témoins.

Leur avancée se heurtait à la résistance de combattants des « comités populaires », ravitaillés en armes et munitions par une coalition menée par l’Arabie saoudite qui a lancé le 26 mars une opération militaire contre ces miliciens chiites soutenus par l’Iran.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !