Dépêche
Accueil » Auto & Moto » Volkswagen rappelle 33.000 voitures en Autriche pour un défaut des freins

Volkswagen rappelle 33.000 voitures en Autriche pour un défaut des freins

Le constructeur automobile allemand Volkswagen prévoit de rappeler 33.000 voitures en Autriche pour un défaut des freins, en vue de procéder à la mise à jour du logiciel défectueux.

Les modèles concernés sont des marques Volkswagen, Skoda et Audi, a indiqué à la presse un porte-parole de la filiale du groupe Porsche Holding Salzburg.

Selon les révélations de la presse autrichienne, il s’agit d’un défaut de survirage et de sous-virage ainsi qu’un problème de freinage en situation d’urgence, ce qui pourrait représenter un risque d’accident.

Le survirage dans le domaine automobile survient lorsque le train arrière d’un véhicule a tendance à glisser en virage. Le changement de direction est alors affecté et doit être corrigé. Contrairement au sous-virage, où c’est l’avant d’un véhicule qui a tendance à glisser.

En Allemagne, le rappel porte sur 385.000 véhicules. La mise du jour du logiciel qui diffère d’un modèle à l’autre, peut prendre en moyenne une demi-heure.

Volkswagen a été en septembre 2015 au cœur d’un scandale planétaire, qui a démarré aux États-Unis, accusé d’avoir monté des logiciels truqueurs sur plusieurs de ses moteurs diesel pour déjouer les contrôles anti-pollution.

A la révélation de cette affaire, le groupe avait, dans un premier temps, indiqué que le trucage concerne seulement 482.000 voitures aux États-Unis avant d’avouer l’existence dans le monde de 11 millions de véhicules diesels équipés d’un logiciel qui permet de fausser les résultats des tests anti-pollution.

En Autriche, le constructeur automobile allemand avait rappelé pour cette raison 363.000 voitures diesels équipées de logiciels fraudeurs. La remise aux normes s’est étalée sur toute l’année 2016 et a été entièrement prise en charge par le fabricant de la voiture du peuple, très affecté par ce trucage.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !