Dépêche
Accueil » A la une » Violences à Gaza : Israël contre toute enquête sur les morts palestiniens

Violences à Gaza : Israël contre toute enquête sur les morts palestiniens

©ph:AFP

Le ministre israélien de la défense a refusé toute enquête sur la mort d’une quinzaine de Palestiniens tués vendredi par l’armée de l’occupation alors qu’ils participaient à une manifestation dans la bande de Gaza en commémoration de la Journée de la Terre.

« Les soldats israéliens ont fait ce qui était nécessaire. Pour ce qui est d’une commission d’enquête, il n’y en aura pas », a réagi dimanche le ministre de la défense, Avigdor Lieberman, aux multiples appels de la communauté internationale à une enquête indépendante.

La journée de vendredi a été l’une des plus meurtrières ces dernières années dans le conflit en Palestine. Le secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres et notamment la diplomatie européenne ont réclamé une enquête indépendante.

Des dizaines de milliers de Palestiniens se sont rassemblés vendredi le long des 65 km de clôture séparant la bande de Gaza d’Israël, au début d’un mouvement de protestation pacifique qui doit durer six semaines et vise à réclamer le droit de retour pour les réfugiés palestiniens.

Le mouvement doit prendre fin le 15 mai, jour que les Palestiniens appellent la « Nakba » marquant le déplacement de centaines de milliers de Palestiniens lors de la création de l’Etat hébreu en 1948.

Israël exclut tout droit au retour des Palestiniens, qui lui ferait perdre sa majorité juive.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !