Dépêche
Accueil » A la une » US OPEN 2018: ENJEU AVANT LA FINALE MESSIEURS

US OPEN 2018: ENJEU AVANT LA FINALE MESSIEURS

Après un printemps encourageant, Le Serbe Novak Djokovic continue à monter en puissance de manière exponentielle. Après un calvaire d une durée de 2 ans (blessures- opération- problèmes personnels- manque d intérêt), Djokovic a entamé son opération reconquête avec tout d abord sa demi finale certes perdue mais très honorable au Masters 1000 de Rome face à Nadal, son 1/4 de finale à Roland Garros et sa finale au Queens.

Le retour au plus haut niveau s est ensuite confirmé de manière flagrante suite à son sacre à Wimbledon, son 13 ème titre en Grand Chelem après 2 ans de disette. La demi finale remportée contre Nadal 10 jeux à 8 au 5 ème set nous rappela l époque de sa domination écrasante du circuit entre fin 2014 et juin 2016, époque durant laquelle il avait tout simplement réalisé le grand chelem à cheval (2015/2016), performance que ni Federer ni Nadal n ont réussi à réaliser.

Il semble que Wimbledon n est que le début d une nouvelle ère Djoko. Le serbe s est ensuite défait de Federer en finale du Masters 1000 de Cincinnati et vient tout juste de se qualifier en finale de l US Open après un parcours quasiment sans faute.

Depuis 18 mois et d un autre côté, les joueurs les plus dominants de ces 14 dernières années et surtout incontestablement les plus grands de l histoire de ce sport (Federer et Nadal) ont empilé les titres du Grand Chelem puisqu ils se sont partagés à eux deux 6 des 7 derniers titres.

Leur saison 2018 reste réussie, Federer ayant gagné l Open d Australie et Nadal Roland Garros.

Durant cet US Open, Federer a montré un beau visage lors de ces 3 premiers tours mais s est déréglé en 1/8 de finale en partie à cause d un niveau d humidité trop élevé. Déçu, il a ainsi  pris la porte.

Du côté de Nadal, le tournoi a été très éprouvant physiquement et dès son 3 ème tour face à Khachanov, son genou a commencé à le titiller. Mais c est sans aucun doute son 1/4 de finale dantesque contre Dominic Thiem qui laissa le plus de traces, Nadal ayant dû livrer un combat de 5 heures remporté finalement 7-6 lors de l ultime manche.

En 1/2 finale, le taureau de Manacor a tenté tant bien que mal de défendre ses chances face au surpuissant Del Potro, ce dernier étant largement plus frais physiquement. L Espagnol a dû abandonner la partie après avoir perdu les 2 premiers sets, la douleur et l inflammation du genou étant devenus insupportables.

Malgré plusieurs tournois gagnés cette année et une 3 ème place mondiale actuelle, Del Potro sera l outsider de la finale face à Djokovic. L enjeu de cette finale est énorme pour Djokovic car il peut non seulement enchainer un 2 ème titre consécutif en grand chelem (doublé US Open- Wimbledon), égaler la légende Pete Sampras avec 14 trophées en grand chelem, revenir à 3 unités de Nadal et cerise sur la gâteau se donner toutes les chances de retrouver la 1 ère place mondiale d ici la fin de l année.

En tout cas, avec un Djokovic de ce calibre, le Big 3 est bel et bien reconstitué et c est tant mieux pour le tennis.

Omar Chlyah

 

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !