Dépêche
Accueil » Politique » Une nouvelle ère s’ouvre

Une nouvelle ère s’ouvre

Laurent Fabius et Salah Eddine Mezouar. Lundi 9 mars 2015, Rabat.

Laurent Fabius et Salah Eddine Mezouar. Lundi 9 mars 2015, Rabat.

Désormais, tout va pour le  mieux entre la France et le  Maroc. Un mois, jour pour  jour, après l’entretien entre S.M. le  Roi Mohammed VI et la président  français, François Hollande, à  l’Elysée, le ministre français des  affaires étrangères, Laurent Fabius,  a effectué, les 9 et 10 mars 2015,  une visite de travail au Maroc. Une  visite qui vient après celle de son  collègue de l’Intérieur, Bernard  Cazeneuve, en février dernier.
Laurent Fabius a qualifié sa visite  au Maroc d’utile et de positive.  Quelque temps après son arrivée,  il a été reçu par S.M. le Roi  Mohammed VI au palais royal de  Rabat. Ce qui est considéré comme  un signe annonciateur d’une  relation prospère entre les deux  pays.
La lutte contre le terrorisme et  le renforcement des relations  économiques entre les deux  pays, sont considérés comme les  grandes priorités du moment.  «Face à la montée du terrorisme  dans le monde et les menaces  qui pèsent sur toute la région de  la Méditerranée, nous voulons  construire un partenariat solide  avec le Maroc sur le plan sécuritaire  et l’échange du renseignement», a  expliqué le chef de la diplomatie  française, lors d’une conférence  de presse avec son homologue  marocain, Salah Eddine Mezouar,  lundi 9 mars à Rabat. Cette nécessité  de coopérer pour combattre le  terrorisme s’impose alors que Paris  et Rabat comptent chacun quelque  1.500 ressortissants dans les rangs  d’organisations jihadistes comme DAECH. Sur le plan économique, la  France veut reprendre son statut de  premier partenaire du Maroc.

Premier partenaire
Laurent Fabius a ainsi déclaré que  la France prépare une véritable  campagne de sensibilisation pour  inciter les entreprises françaises à  venir s’installer au Maroc. «Les plus  grandes banques françaises et les  fonds d’investissement seront aussi  mobilisés», a promis M. Fabius. De  tels propos ne peuvent que réjouir le  ministre marocain de l’économie et  des finances, Mohamed Boussaïd,  qui a eu des entretiens avec Laurent  Fabius, mardi 10 mars. M. Boussaïd  révèle que la France est, désormais,  le premier partenaire du Maroc au  niveau des échanges commerciaux,  des arrivées touristiques et des  investissements directs. Une  position appelée à se renforcer  dans l’avenir. En attendant, de  nouvelles visites d’officiels français  sont annoncées prochainement au  Maroc.
La plus importante est celle du  Premier ministre, Manuel Valls,  attendu le 10 avril 2015. Cette  importante visite s’inscrit dans le  cadre de la préparation de la 12ème  rencontre de haut niveau entre le  Maroc et la France, qui va se tenir à  Paris, fin mai ou début juin.  Michel Sapin, ministre des finances  français, se rendra à son tour dans le  Royaume, le 12 avril. Des échéances  officielles qui ne manqueront pas  d’insuffler une dynamique nouvelle  à la relation franco-marocaine.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !