Dépêche
Accueil » Dernière minute » Tour du Maroc: Tomasz Marczynski remporte la 28e édition

Tour du Maroc: Tomasz Marczynski remporte la 28e édition

Marczynski_Tour_Maroc

Le Polonais Tomasz Marczynski (Turko Sekespor) a remporté la 28e édition du Tour cycliste du Maroc à l’issue de la 10e et dernière étape disputée dimanche entre Rabat et Casablanca (120 km) et remportée par le Norvégien Filip Eidsheim (Team FixIT.no).

Marczynski a parcouru les 1546 km au programme de l’édition en tête du classement général final avec 33h 22 min 39 sec. Il devance de 8 secondes le Russe Vladimir Gusev (Skydive Dubai) auteur de 33h 22min 57sec et le Marocain Anas Ait El Abdia (sélection nationale A) déjà maillot jaune lors des 5e étape (Gurecif-Oujda) et 6e (Oujda-Nador) à 1 min 30 sec du leader.

Marczynski, passé pro en 2007, s’est distingué lors de cette édition organisée par la Fédération royale marocaine de cyclisme en partenariat avec le ministère de la jeunesse et des sports et le comité national olympique marocain, en remportant trois étapes (Settat-Marrakech, Khenifra-Fès et Nador-Al Hoceima) et en étant toujours parmi le peloton.

Le vainqueur de cette édition a fait montre d’une grande détermination inscrivant son nom au palmarès de cette compétition remportée pour la première fois par un coureur polonais.

Marczynski a été la révélation de cette édition après avoir perdu le maillot jaune à trois reprises et l’a repris lors de la 4e étape de Gusev et lors des 5e et 6e étapes du marocain Anas Ait El Abdia (sélection nationale A).

Marczynski doit cette exploit à son équipe Turko Sekespor qui a démontré le professionnalisme et son abnégation sous la houlette de l’entraineur français Lenol Mary qui leur a permis de maitriser les courses et d’être présent dans la caravane du tour dans tous les parcours.

Au classement général par équipe, Skydive Dubai, qui compte notamment des coureurs marocains (Soufiane Haddi et Adil Jelloul), a conservé sa place en tête avec 100h 15:26 sec à 3min 3 sec de Turko Sekespor.

La sélection nationale A composée en majorité de jeunes coureurs, complète le podium (100h 20: 47).

Le Français Justin Jules (Veran Classic) auteur d’une bonne prestation lors de cette édition, a terminé en tête du classement général par points et remporté le maillot vert (79 pts) devant Marczynski (68 pts). Soufiane Haddi est 3e (53 pts).

Le Marocain Anas Ait El Abdia (sélection nationale A) a remporté le maillot rose du meilleur jeune coureur décroché depuis la première étape cumulant 33h 24: 19 sec. Il devance de 8:10 le Tunisien Ali Noussri (sélection de Tunisie) et de 8:45 l’Erythréen Amanual Mengis 3e (sélection d’Erythrée).

Au classement général des points chauds (sprint), les coureurs marocains ont dominé les quatre premières places. Soufiane Haddi (Skydive Dubai) est en tête avec 44 points suivi d’Essaid Abelouach (sélection nationale A) avec 39 points et Tarik Chaoufi (sélection nationale olympique) avec 38 points et Anas Ait El Abdia (17 pts).

De son côté, Chaoufi a conservé sa place en tête du classement du meilleur grimpeur ex-aequo avec le Portugais Edgar Lemos Pinto Miguel (Skydive Dubai) avec 31 points suivi de Tesfom Okubamariam (18 pts).

Les résultats signés par les trois sélections marocaines lors de cette édition (A, espoir, Olympique) reste encourageant vu la moyenne d’âge des coureurs nationaux et leur manque d’expérience en l’absence de Mohsine Lahssaini, vainqueur du Tour en 2011 et 2e en 2014 absent de cette édition après sa fracture à l’épaule au Tropical Amissa Bongo.

Cette édition a connu également l’absence des coureurs français dont les vainqueurs des dernières éditions Mathieu Perget et Julien Loubet sachant que les autres français Claude Magni et Régis Simon ont remporté le Tour en 1971 et 1993.

Au volet organisationnel, cette édition a été une réussite de l’avis de toutes les équipes et sélections engagées qui ont apprécié l’hospitalité marocaine et la beauté de la nature.

Le Tour du Maroc 2015 a bénéficié d’une couverture médiatique importante qui a contribué à la promotion de l’image du Maroc.

Le Tour du Maroc est un patrimoine immatériel du royaume et fêtera l’an prochain ses 100 ans d’existence. La première édition a eu lieu en 1916 avant que l’édition de 1937 ne connaît l’organisation de 15 étapes puis de 17 en 1962 et 1993.

Feu Mohamed El Gourch reste le seul marocain à avoir remporté le Tour du Maroc en 1960, 1964 et 1965.

Le tour du Maroc, disputé en 10 étapes, permet aux coureurs de gagner des points en prévision des J.O. de Rio de Janeiro 2016.

Cette édition a réunit 123 coureurs de 23 pays dont le Maroc, l’Espagne, la Belgique, l’Arabie Saoudite, les Emirats arabes unis (2 équipes), l’Egypte, l’Espagne, les Pays Bas, l’Allemagne, la Suisse, l’Erythrée, la Norvège, la Suède, l’Equateur, la Tunisie, l’Algérie et Djibouti.

Au terme de cette édition, le gouverneur de la préfecture des arrondissements Casablanca-Anfa, Karim Kassi Lahlou, a remis les prix aux vainqueurs en présence notamment du vice président du comité national olympique marocain, Mustapha Zekri et du directeur des sports au ministère de la jeunesse et des sports, Mustapha Azeroual.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !