Dépêche
Accueil » Dernière minute » Tanger: Ouverture d’une enquête judiciaire avec un gardien de la paix accusé de recel

Tanger: Ouverture d’une enquête judiciaire avec un gardien de la paix accusé de recel

© Ph : DR

Le service préfectoral de la police judiciaire de Tanger a ouvert, vendredi, une enquête judiciaire sous la supervision du parquet compétent à l’encontre d’un gardien de la paix exerçant à la préfecture de police de Tanger et qui a été pris en flagrant délit en possession d’objets obtenus d’un acte criminel, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Les services de sûreté de la ville de Tanger avaient reçu une plainte d’un conducteur de motocycle affirmant avoir été victime d’extorsion de la part de trois personnes se faisant passer pour des agents de sûreté, chargés du contrôle de la circulation, précise la DGSN dans un communiqué, ajoutant que le conducteur, ne possédant pas les documents d’assurance, a fui laissant derrière lui sa moto et son téléphone portable, avant de se rendre compte qu’il a été victime d’un vol.

L’enquête menée par la police judiciaire a permis d’identifier la personne en possession du téléphone du plaignant qui s’est avérée être un fonctionnaire de police, de grade de gardien de la paix, bénéficiant actuellement d’un congé de maladie, poursuit le communiqué, notant que l’agent de sûreté a été placé en garde à vue afin d’établir son lien présumé avec cette affaire et d’élucider les circonstances de possession d’objets obtenus par la perpétration d’un acte criminel, ainsi que d’arrêter toutes les personnes impliquées dans le vol et l’usurpation de l’identité du policier.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !