Dépêche
Accueil » A la une » Le salon du cheval d’El Jadida, un événement phare pour le patrimoine national et la vie économique

Le salon du cheval d’El Jadida, un événement phare pour le patrimoine national et la vie économique

Le Salon du Cheval d’El Jadida, dont la prochaine édition est prévue en octobre, constitue un événement phare confirmant l’ancrage du cheval dans le patrimoine national et la vie économique, a souligné, mercredi à Casablanca, le ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et forêts, Aziz Akhannouch.

Tenu sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, la dixième édition permettra de revisiter une histoire exceptionnelle ayant contribué à libérer les énergies, laissé s’exprimer des passions et initié les jeunes générations à un héritage social et culturel ayant fait la gloire des ancêtres, a expliqué M. Akhannouch, au cours d’une conférence pour la présentation de cet événement (17/22 octobre).

« Au fil de ces années, le Salon d’El Jadida est ainsi devenu témoin de la grande dynamique que connaît la filière équine, notamment dans le cadre de la stratégie nationale de cette filière présentée en octobre 2011 », a-t-il dit.

Le ministre s’est félicité « des grands efforts consentis pour le développement des utilisations du cheval, l’amélioration de la qualité de l’élevage marocain, la professionnalisation, la structuration et le renforcement de la filière ».

En termes de chiffre, le ministre a fait savoir que cette filière a contribué en 2015, de façon directe et indirecte, à 0,61% du PIB national, à hauteur de 6 milliards de dirhams de production de richesse, contre 3,4 milliards en 2007.

Initiée sous le thème « Le Salon du cheval: Dix ans de fierté et passion », cette édition propose des galeries dédiées à la célébration des dix ans du Salon outre l’organisation de la deuxième édition du Grand Prix de SM le Roi Mohammed VI de Tbouriba et des présentations de spectacles équestres par les Forces armés royales, la Gendarmerie royale, la Direction générale de sûreté nationale et l’Ecole d’Arts Equestre de Marrakech.

Poursuivant son engagement en faveur du développement de la recherche dans les domaines scientifiques et culturelles, en relation avec le Cheval, le Salon réunira, en outre, la communauté des professionnels dans le cadre de conférences et de séminaires autour de l’actualité de la filière équine.

Dans le cadre de son ouverture sur le continent africain, le salon connaîtra également la participation cette année de plusieurs pays africains qui présenteront, à travers leurs stands et des activités équestres, le savoir-faire de leur pays dans le domaine équestre.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !