Dépêche
Accueil » Culture » Safaa Hbirkou, héroïne de la série “Waadi” sur la première chaîne

Safaa Hbirkou, héroïne de la série “Waadi” sur la première chaîne

Safaa Hbirkou

Safaa Hbirkou

Maroc Hebdo: Comment avezvous  vécu l’expérience de la série  “Waadi”?
Safaa Hbirkou :
“Waadi” fut une  expérience riche en émotions.  Nous avons vécu des moments  inoubliables avec toute l’équipe  artistique et technique. C’est aussi  grâce à cette expérience que le grand  public m’a découverte, je reçois  des centaines d’encouragements  et de félicitations tous les jours de  la part de Marocaines et Marocains  du monde entier. C’est la plus belle  des récompenses. J’espère pouvoir  combler mon public tout au long  de ma carrière cinématographique.

Qu’est-ce qui vous a le plus  attirée dans le rôle que vous avez  interprété?
Safaa Hbirkou :
Le rôle de Mina,  kidnappée étant encore enfant  par un couple d’escrocs, était  surprenant. Cette jeune femme  vit, tout au long de la série, des  péripéties incroyables mêlant joie,  tristesse, humour, et épreuves de la  vie. Même si elle pleure beaucoup,  Mina est une femme forte qui  arrive toujours à surmonter ses  problèmes, à l’image de la femme marocaine battante, intelligente,  fière, respectueuse…

Que représente, pour vous, le fait  d’être sacrée meilleure actrice arabe  d’une fiction de Ramadan?
Safaa Hbirkou :
Lorsque mon  manager m’a annoncé la nouvelle, je  n’en revenais pas, j’ai, tout de suite,  pris mon téléphone pour annoncer  la bonne nouvelle à mes proches.  C’était une joie incommensurable.  Je remercie de nouveau les millions  de téléspectateurs qui m’ont suivie  tout au long de ce mois.

A votre avis pourquoi cette série a  –t-elle eu un grand succès auprès du  public marocain?
Safaa Hbirkou:
Je pense que le  succès de la série est dû au travail d’équipe qu’on a tous réalisé. Il a  surtout été possible grâce au génie  du réalisateur Yassine Fennane, qui  a su mettre les acteurs en confiance.  C’est un pur bonheur de travailler  avec lui. Sans oublier Amine Mouna,  un artiste à l’état pur extrêmement  doué. Je suis fière d’avoir fait  partie de ce magnifique projet en  compagnie d’actrices et d’acteurs  brillants. Une pensée aussi à toute  l’équipe technique, qui a réalisé un  travail incroyable.

Pensez-vous que pendant le mois de  Ramadan le public est plus réceptif  aux fictions marocaines?
Safaa Hbirkou :
Il est plus réceptif, par  la force des choses. A l’heure du f’tour,  plusieurs millions de personnes sont  devant leur télévision. Une multitude  de programmes leur est proposée, et  ils sont seuls à juger de qualité de ce  qu’ils regardent. Nous avons été les  plus regardés ce mois-ci. Donc oui,  le téléspectateur est réceptif, mais  le plus important, c’est de pouvoir  le retenir jusqu’au dernier épisode.  Ce qui a été possible grâce au  professionnalisme de la société de  production Images Factory.

Y aura-t-il pour vous un avant et un  après “Waadi”?
Safaa Hbirkou :
“Waadi” était un défi  tant sur le plan professionnel que  personnel. Je reçois tous les jours  des propositions du Maroc mais aussi  de plusieurs pays arabes. Je prends  mon temps pour faire le choix idéal  pour ma carrière. Le meilleur reste  à venir.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !