Dépêche
Accueil » A la une » Saad Lamjarred au cœur d’une nouvelle affaire de viol présumé

Saad Lamjarred au cœur d’une nouvelle affaire de viol présumé

Les choses semblent se compliquer davantage pour Saad Lamjarred. Le site électronique  du Parisien a révélé jeudi que la star marocaine, mise en examen pour viol et incarcéré depuis octobre 2016 à la prison de Fleury-Mérogis en France, a été entendue, le 14 février dernier, par les enquêteurs du 1er district de police judiciaire (DPJ) dans le cadre d’une nouvelle affaire de viol présumé.

La même source indique que le chanteur de 31 ans, dont l’arrestation a défrayé la chronique, avait réfuté toutes les accusations de la nouvelle plaignante, une franco-marocaine domiciliée en France, niant même l’avoir rencontrée. Cette dernière, âgé de 28 ans, avait déposé une plainte en novembre 2016, accusant Lamjarred d’avoir abusé d’elle au printemps 2015. Elle justifie son retard à déposer la plainte par la « honte » poursuit le Parisien, mais elle a franchi le pas après l’éclatement de l’affaire de viol pour laquelle est actuellement poursuivi le chanteur marocain. Par la suite, la nouvelle victime présumée a retiré sa plainte en décembre, sans pour autant empêcher la police de continuer son enquête.

Le média français dévoile plusieurs détails sur cet incident présumé. Lamjarred et la plaignante ont fait connaissance en avril 2015 lors d’une soirée à Casablanca avant de partir ensemble à l’appartement de l’artiste. Ce dernier aurait violenté la jeune femme puis abusé d’elle  après avoir consommé de l’alcool et de la cocaïne.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !