Dépêche
Accueil » A la une » Ryad a intercepté un nouveau missile tiré par les rebelles Houthis

Ryad a intercepté un nouveau missile tiré par les rebelles Houthis

La défense aérienne saoudienne a de nouveau intercepté vendredi un « missile balistique » tiré depuis le Yémen par les rebelles, a annoncé la coalition militaire dirigée par Ryad qui combat ces insurgés.

Depuis novembre, ces rebelles Houthis ont tiré plusieurs missiles sur l’Arabie saoudite, qui ont tous été interceptés selon la coalition.

L’Arabie saoudite dirige depuis mars 2015 une coalition militaire qui intervient au Yémen pour aider le pouvoir gouvernemental face aux Houthis, qui se sont emparés de vastes régions du pays, dont la capitale Sanaa.

« La défense aérienne saoudienne a intercepté un missile balistique lancé par les milices Houthis et qui visait Jizane », a indiqué dans un communiqué la coalition, en référence à une ville située sur la mer Rouge dans le sud-ouest du pays, non loin de la frontière avec le Yémen.

De leur côté, les rebelles Houthis ont affirmé, via leur média Al-Massirah, que leur missile balistique « Badr 1 » avait frappé l’aéroport régional de Jizan.

L’AFP n’a pas été en mesure de contacter l’aéroport dans l’immédiat mais des informations disponibles pour le public ne semblaient pas montrer de perturbations du trafic aérien à Jizan.

Ryad avait déjà indiqué la semaine dernière avoir neutralisé des missiles balistiques et des drones dans le sud du royaume, envoyés vers sa capitale par les Houthis.

La coalition avait prévenu lundi les rebelles qu’elle leur réserverait une réponse « douloureuse » s’ils menaient de nouvelles attaques en territoire saoudien.

L’Arabie saoudite accuse l’Iran, son principal rival dans la région, d’armer les Houthis, ce qu’il dément.

La guerre au Yémen a fait près de 10.000 morts depuis 2015 et a provoqué « la pire crise humanitaire au monde », selon l’ONU.

©AFP

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !