Dépêche
Accueil » Politique » Le RNI publie un fascicule détaillant son programme politique

Le RNI publie un fascicule détaillant son programme politique

Éducation, emploi, santé,  le triangle vertueux

“La Voie de la Confiance”, contribution du Rassemblement National des Indépendants à la réflexion sur le nouveau modèle de développement.

Fruit de la contribution de 100.000 adhérents au parti de la colombe, de tous les âges, de tous les milieux et de toutes les régions, La Voie de la Confiance, livre de 184 pages, est une esquisse qui constitue la première contribution au débat national autour du nouveau modèle de développement pour le Maroc, tel que voulu par Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

Une esquisse qui traite de trois sujets qui préoccupent les Marocains: l’emploi, l’éducation et la santé. Une sorte de contrat de confiance avec les citoyens qui veulent préparer l’avenir. D’abord, «l’emploi, pour une vie digne».Les Indépendants se disent prêts à se mobiliser au service de la création, à l’horizon 2025, de pas moins de 2 millions d’emplois: 300.000 dans les secteurs du tourisme et de l’artisanat, 600.000 dans les services de proximité, 12.000 dans l’animation sociale, 38.000 dans l’agro-industrie, 5.000 emplois dans la pêche maritime. L’investissement privé sera mis à contribution pour éradiquer le chômage, notamment celui des jeunes. Optant pour une approche plus qualitative de l’emploi, les Indépendants considèrent que «l’emploi décent nécessite non seulement des qualifications », mais il doit être aussi «convenablement rémunéré», tout en «assurant la protection sociale des travailleurs et de leurs familles ainsi que des opportunités d’évolution et d’insertion sociale» .

Un vaste programme
Ensuite, «l’école, voie de l’inclusion». L’objectif des Indépendants n’est autre que de «permettre au citoyen de saisir et d’exploiter d’un bout à l’autre de son existence, toutes les occasions de mettre à jour, d’approfondir et d’enrichir ses connaissances afin de s’adapter à un monde en perpétuelle évolution». Ils militent, ainsi, pour «une école du savoir, de la citoyenneté, de l’action et du devenir», et ce, à travers non seulement un préscolaire pour tous mais aussi en privilégiant les langues et l’arithmétique ainsi qu’un temps pour la culture et les loisirs.

Le tout en revalorisant l’enseignant, notamment en renforçant ses compétences, à travers une formation continue, tout en lui permettant de bénéficier d’«un salaire mensuel net supérieur à celui actuellement en vigueur et pour que la courbe de progression des salaires entre le début et la fin de sa carrière soit liée davantage à sa performance qu’à son ancienneté».

Renforcement de la gouvernance
Enfin, «la santé, pour un vivre-mieux» est une priorité pour les Indépendants: «tous les Marocains doivent accéder à un service de qualité, en un temps réduit et à un moindre coût». Ce qui passera, nécessairement, aussi bien par «l’organisation de la filière des soins» que par «la motivation du corps médical», en passant par «le renforcement de la gouvernance et du budget de la santé», qui doit passer de «5,5% actuellement à 10%». Au menu de cette rénovation du secteur de la santé publique, les Indépendants tablent aussi bien sur un système de médecine familiale (un médecin pour 500 familles) que sur la création des centres de santé de proximité, en passant par la mise en place des facultés de médecine dans toutes les régions du Royaume.
Ainsi, La Voie de la Confiance est plus que jamais un vaste programme continu qui doit être enrichi par la contribution de tous.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !