Rabbah tient une série de rencontres en marge de l'assemblée générale de l'IRENA

Aziz Rabbah, ministre de l’Energie, des Mines et du Développement durable

Le ministre de l'Energie, des Mines et du Développement durable, Aziz Rabbah a tenu, à Abou Dhabi, une série de rencontres avec des responsables gouvernementaux chargés du secteur de l'énergie et des représentants d'instances régionales et internationales, participant aux travaux de la 9è assemblée générale de l'Agence internationale des énergies renouvelables (IRENA).

Les entretiens ont porté notamment sur les moyens de renforcer la coopération et de développer les relations avec les pays frères et amis notamment en matière d'énergies renouvelables, outre la consolidation de la coopération internationale qui devient une nécessité vu les défis liés aux changements climatiques et à la mutation énergétique.

En ce sens, M. Rabbah a eu une entrevue avec le secrétaire adjoint des États-Unis pour les ressources énergétiques, Francis Fannon, au cours de laquelle les deux parties ont évoqué la coopération entre le Maroc et les Etats unis dans le domaine de l'énergie et la promotion des investissements américains dans le Royaume, ainsi que le renforcement des capacités et des aides techniques à travers les instances chargées du secteur de l'énergie.

Il a été aussi question de consolider la coopération tripartite entre le Maroc, les Etats unis et l'Afrique. A cette occasion, la partie américaine s'est dit accorder un grand intérêt au projet marocain relatif au gaz naturel liquéfié.

Le ministre de l'Energie, des Mines et du Développement durable a rencontré aussi le ministre d'Etat émirati, président exécutif de la compagnie pétrolière nationale d'Abou Dhabi (ADNOC) et président du conseil d'administration de la Compagnie d'Abu Dhabi pour l'énergie du futur, Ahmed Ben Sultane Al-Jaber.

Cet entretien a été axé sur la promotion des investissements émiratis au Maroc dans le domaine de l'énergie. Dans ce sens, les deux parties ont abordé l'accompagnement de la Compagnie d'Abu Dhabi pour l'énergie du futur des efforts du Royaume visant à renforcer l'électrification des zones rurales, notamment la coopération entre la compagnie émiratie et l'Office national de l'électricité et de l'eau potable (ONEE) en 2018 pour doter 19438 domiciles de l'énergie solaire dans 1000 villages marocains.

M. Rabbah a eu également des entretiens avec le directeur général de l'Energie au sein du ministère fédéral allemand des affaires économiques et de l'énergie, Thorsten Herdan, axés sur la coopération bilatérale en matière d'énergie y compris l'innovation, la coopération technique et l'investissement dans le domaine de l'efficacité énergétique.

Au niveau continental, le ministre s'est entretenu avec le vice président de la Banque Africaine de Développement (BAD), chargé des affaires énergétique Amadou Hott. Lors de cette entrevue, les deux parties ont échangé sur le soutien de la BAD au Maroc pour l'évaluation des sociétés des secteurs public et privé oeuvrant dans le domaine de l'énergie et la recherche d'un partenariat innovant pour développer les infrastructures, outre l'accompagnement de la Banque du Maroc pour la mise en place d'un centre d'excellence dans le domaine des énergies renouvelables.

M. Rabbah a, en outre, rencontré le directeur exécutif de la commission africaine de l'énergie Rachi Ali Abdellah. Lors de cette rencontre, il a été question d'examiner les moyens d'instaurer un partenariat avec la commission notamment en matière de développement des capacités.

Au menu de la 9è assemblée générale de l'Agence internationale des énergies renouvelables, dont les travaux se sont ouverts jeudi dernier, figurent trois réunions ministérielles afin d'échanger les expériences et les expertises et lancer une nouvelle étude menée par l'IRENA sur le rôle du genre social dans la transformation du secteur de l'énergie.

Laisser un commentaire