Dépêche
Accueil » A la une » Rabat : le Musée de l’Histoire et des Civilisations rouvre ses portes

Rabat : le Musée de l’Histoire et des Civilisations rouvre ses portes

Après une année de rénovation, « le Musée de l’Histoire et des Civilisations » à Rabat rouvrira ses portes au grand public, mercredi.

La nouvelle scénographie du musée propose deux parcours, un parcours chronologique qui relate l’histoire du Maroc depuis la préhistoire jusqu’à l’époque islamique, et un parcours thématique offrant au visiteur un focus spécifique dédié au marbre et au bronze antique.

Ainsi, le premier parcours s’initie à travers le hall d’entrée qui s’est doté d’une borne numérique interactive et qui propose au visiteur les repères géographiques nécessaires à la compréhension de la collection, situant les principaux sites archéologiques marocains.

A l’étage, le visiteur découvre le Maroc sous les différentes dynasties, notamment les Idrissides, les Almoravides, les Almohades, les Mérinides et les Alaouites, à travers des vestiges archéologiques mis à jour dans les sites de Belyounech, Sijilmassa et Koutoubia.

Le parcours thématique donne à voir des statues en marbre, issues essentiellement de Volubilius et de Banasa. A côté de ces objets phares, on trouve la collection bronze avec des thématiques iconographiques marquant l’héritage antique du Royaume.

Pour le directeur du musée Mohammed VI d’arts modernes et contemporains et commissaire de cette opération de rénovation du musée, Abdelaziz El Idrissi, l’objectif de la rénovation du musée est d’enrichir l’offre culturelle de la ville de Rabat, en la rendant capable de répondre à ses fonctions comme un espace culturel par excellence.

La restauration du musée s’inscrit dans le cadre de la stratégie de la Fondation nationale des musées, qui a pour objectif la mise en valeur des musées, afin de les rendre plus accueillants et plus attractifs et de les mettre aux normes de conservation et de préservation du patrimoine.

Situé rue El Brihi, en plein centre de Rabat, le musée a été construit sous le Protectorat français dans les années 1920 pour abriter le service des antiquités du protectorat.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !