Dépêche
Accueil » A la une » Près du quart des filles de 15 à 17 ans ne sont pas à l’école

Près du quart des filles de 15 à 17 ans ne sont pas à l’école

Près du quart (24,6%) des filles de 15 à 17 ans ne travaillent pas, ne sont pas à l’école et ne suivent aucune formation contre seulement 5,1% parmi les garçons, indique le Haut-commissariat au Plan (HCP) à l’occasion de la journée internationale de la fille.

En 2014, les filles représentaient près de la moitié (49,1%) de la population âgée de moins 19 ans au Maroc, avec un effectif de 6,12 millions, selon le HCP qui vient de publier une note d’information présentant quelques aspects sur l’autonomisation des filles et leur situation en matière d’éducation, de mariage précoce et d’égalité des chances.

Plus de la moitié des enfants âgés de 3 à 5 ans n’a pas encore fréquenté un établissement d’enseignement préscolaire en 2014, en dépit de son importance dans la réduction des déperditions scolaires, précise le HCP, ajoutant que le taux de pré-scolarisation des garçons était supérieur à celui des filles de 6,3% à l’âge de 3 ans et de 10,5% à l’âge de 5 ans.

Une fille entre 7 et 12 ans sur dix est non scolarisée dans le milieu rural et 17,8% des jeunes filles de 15 à 24 ans sont analphabètes, contre 7,2% des garçons du même âge, d’après la note.

Le HCP a également démontré la faible participation des jeunes fille à l’activité économique, relevant qu’en 2014, le taux d’activité des hommes a atteint 75,5% contre 20,4% parmi les femmes.

Le taux d’activité des jeunes de 15 à 24 ans s’est établi à 52,6% pour les jeunes hommes, contre 17,9% pour les jeunes femmes, note la même source.

En outre, 69.000 enfants âgés de 7 à moins de 15 ans se trouvent sur le marché de l’emploi, dont 39,9% sont des filles et 65% ne sont pas scolarisés.

Par ailleurs, les femmes consacrent 7 fois plus de temps aux activités domestiques que les hommes et les filles de 7 à 14 ans 3,4 fois plus que les garçons.

Bien que le nombre de mineurs mariés a baissé de 12,8% au cours de la dernière décennie (de 55.379 personnes en 2004 à 48.291 en 2014), les filles demeurent les principales concernées avec une proportion de 94,8% du total des mineurs mariés, fait savoir la note, précisant que 32,1% des filles mineures mariées ont déjà au moins un enfant.

De même, 29,2% des jeunes femmes de 15 à 24 ans ont déjà contracté un premier mariage contre 3,8% des jeunes hommes et la grande majorité des filles non-célibataires (87,7%) sont des femmes au foyer, selon le HCP.

La note du HCP s’est basée sur des résultats des enquêtes auprès des ménages et du recensement général de la population.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !