Dépêche
GCAM
Accueil » Auto & Moto » Un premier centre de formation aux métiers de la station service, voit le jour

Un premier centre de formation aux métiers de la station service, voit le jour

Total Maroc sort du lot

La Total Académie invite ses stagiaires à une mise en pratique immédiate, grâce aux dernières technologies mises à leur disposition

Total Maroc lance la Total Académie, un centre de formation dédié entièrement aux métiers de la station service, et ce dans le cadre de sa politique commerciale orientée service clients. «Cette nouvelle démarche vient concrétiser la volonté de Total Maroc d’investir dans les ressources humaines, comme gage de qualité au service de nos clients», précise Jean-Louis Bonenfant, directeur général de Total Maroc.

Afin de mettre l’apprenant au coeur des métiers de Total, la nouvelle académie a été bâtie à la station Total Relais Al Baida, sur l’autoroute de contournement de Casablanca. Celle-ci intègre une veritable station miniature et deux classes de cours, sur plus de 250 m². Les formations dispensées sont axées autour des fonctions techniques (la distribution de carburants, la vente de lubrifiants, l’entretien automobile), des fonctions commerciales (l’accueil client, le service et la vente active), la sécurité et l’hygiène alimentaire.

Aux autres publics également
La Total Académie invite ses stagiaires à une mise en pratique immédiate, grâce aux dernières technologies mises à leur disposition. Pompistes, agents de pistes et équipes du siège se relaient autour de modules de formation spécifiques tout en étant au coeur de l’activité réelle, au service des clients de Total Maroc. Jean-Louis Bonenfant, déclare que ce genre de démarche est une première au Maroc, et qu’au-delà de la formation des personnels des stations service Total, la Total Académie a pour mission de s’ouvrir aux autres publics, à travers des formations dédiées.

Autrement dit, elle est également accessible aux collaborateurs des entreprises partenaires de Total Maroc, aux associations et aux étudiants inscrits en facultés et écoles professionnelles, souhaitant acquérir une formation aux métiers de la station service. Ces disciplines, qui ne sont enseignées dans aucune école publique ou privée, sont ouvertes également pour des profils peu qualifiés en vue d’obtenir un diplôme.
D’ici la fin de l’année 2018, l’Académie prévoit de former 700 personnes, et 1.000 autres chaque année, à partir de l’année suivante.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !