Dépêche
Accueil » A la une » Le plan de Lamia Boutaleb pour sauver le tourisme à Al Hoceima

Le plan de Lamia Boutaleb pour sauver le tourisme à Al Hoceima

Lamia Boutaleb – ©ph:DR

La secrétaire d’état au tourisme, Lamia Boutaleb, a appelé les touristes marocains et internationaux à se rendre massivement dans la ville d’Al Hoceima, rappelant les efforts déployés par le gouvernement et les départements concernés pour aller de l’avant dans les projets programmés dans la région.

Elle a aussi rappelé les hautes instructions de SM le Roi aux ministres de l’intérieur et des finances afin que l’inspection générale de l’administration territoriale au ministère de l’intérieur et l’inspection générale des finances mènent les enquêtes et les investigations nécessaires sur la non-réalisation des projets programmés, déterminer les responsabilités et soumettre un rapport en la matière dans les plus brefs délais.

Mme Boutaleb a souligné aussi les avancées réalisées dans le domaine touristique dans la région, notant que les nuitées sont passées de 29.000 en 2000 à 73.000 en 2016.

Le président de l’assemblée provinciale d’Al Hoceima, Ismail Rais, s’est, de son côté, longuement attardé sur les problèmes du secteur dans la région, appelant le gouvernement à œuvrer en vue de regagner la confiance des opérateurs.

Prenant la parole, le président du conseil provincial de tourisme a insisté sur l’importance de promouvoir le patrimoine local et le tourisme rural, de mettre en place des partenariats et d’accélérer la réalisation des projets inscrits dans le cadre du programme » Al Hoceima Manarat al motawassit ».

Il a aussi relevé la nécessité de créer des espaces de divertissement et de loisirs pour renforcer l’attractivité de la région auprès des touristes nationaux et internationaux, outre la promotion de la commercialisation du produit artisanal local et améliorer la connectivité de la région et la qualité des services touristiques.

Le président de la Confédération nationale du tourisme, Abdellati Kabbaj, s’est arrêté sur un autre volet de la problématique touchant le secteur touristique dans la région, à savoir la formation professionnelle, appelant aussi à relancer les agences de voyage pour produire et encourager les gens à visiter la région.

La fédération demeure mobilisée aux côtés des autorités locales et du gouvernement en vue de promouvoir le tourisme à Al Hoceima et sa région et de renforcer le transport aérien et les infrastructures de santé pour améliorer l’attractivité de la région.

Prenant la parole au nom des prometteurs touristiques de la région, Hindi Abdelmalek, directeur d’une unité hôtelière, a indiqué que la promotion d’Al Hoceima en tant que destination touristique de choix passe notamment par la promotion du tourisme interne, à travers des offres adaptées aux besoins et au pouvoir d’achat des Marocains, notamment à travers la révision des prix des hôtels.

Il a, par la même occasion, fait part de la disposition des opérateurs locaux de travailler avec l’Etat en matière de formation et de formation continue des professionnels touristiques.

Le directeur de l’Office national de tourisme (ONMT), Abderrafi Zouiten a fait état du lancement prochain d’une importante campagne publicitaire ciblant la région d’Al Hoceima et d’une liaison aérienne directe Casablanca-Al Hoceima à un prix très encourageant.

Un stand spécial dédié à Al-Hoceima sera réservé à la région d’Al Hoceima lors des foires internationales auxquelles le Maroc participe, a-t-il dit.

La délégation ministérielle a, par la suite, effectué des visites dans divers établissements hôteliers de la ville avant de s’informer de l’état d’avancement des travaux de construction de la marina d’Al Hoceima et deux complexes hôteliers près de la ville visant à porter la capacité litière de la ville à 3200 lits à l’horizon 2020.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !