Dépêche
Accueil » A la une » Les photos de l’affaire de Jerrada et du Moyen orient se confondent

Les photos de l’affaire de Jerrada et du Moyen orient se confondent

Les autorités judiciaires compétentes ont ouvert une enquête au sujet des publications de certains individus sur les réseaux sociaux de photos de personnes blessées les liants à l’affaire de Jerrada.

Un communiqué publié, le 15 mars 2018, par le ministère de l’Intérieur dénonce certaines publications qui relient des faits commis au Moyen orient à la situation de Jerrada.

En effet, des pages sur le réseau social « facebook » ont publié des photos d’individus blessés dans différents actes criminels et des faits qui ont eu lieu dans certaines régions du Moyen orient. Ils sont, cependant, présentés de façon mensongère comme étant des actes de violences perpétrés par les éléments de la force publique dans la province de Jerada, souligne le ministère dans un communiqué.

Le département de Laftit explique ses publications comme des actes qui visent à susciter la panique chez les  Marocains. «Eu égard à la gravité de ces actes et de ces allégations fallacieuses qui sont de nature à induire en erreur l’opinion publique, à porter atteinte au sentiment de sécurité des citoyens et à susciter leur inquiétude(…)».

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !