Patrick Schott-Dahmani le futur espoir marocain des sports mécaniques



Bien qu’il ne soit pas un participant officiel, Patrick Schott-Dahmani s’est distingué lors du Grand prix WTCC de Marrakech qui s’est tenue du 7 au 9 avril 2017. Le jeune pilote Maroco-Suisse résidant à Lausanne, âgé à peine de 16 ans, fils d’un père Suisse et d’une maman Marocaine, a fait fort parler de lui lors de ce rendez-vous qui est l’étape inaugurale du championnat du monde des voitures de tourisme.

Fier de son drapeau rouge à l’étoile verte, le jeune pilote dispose d’une grande expérience dans les circuits européens malgré son jeune âge. Son objectif ? Gravir tous les échelons pour pouvoir atteindre le niveau ultime, la Formula 1, nous explique-t-il.

Comme pour tous les pratiquants des sports mécaniques, les dépenses sont conséquentes et avec peu voire pas de sponsors, la tâche s’annonce plus dure que prévu. Sa présence ce week-end au Grand Prix de Marrakech intervient en réponse à l’invitation des organisateurs, pour rouler en exhibition au volant d’un Formule Renault bi-place, rencontrer ses fans, et surtout pour dénicher de futurs partenaires au Maroc.
Déterminé et fier, Patrick répond aux douteux “Avec moi, What you see is what you get !”

 


Laisser un commentaire