Dépêche
Accueil » A la une » Ouverture à Fès du 1er salon régional de l’économie sociale et solidaire

Ouverture à Fès du 1er salon régional de l’économie sociale et solidaire

Le 1 er salon régional de l’économie sociale et solidaire de Fès-Meknès a ouvert, jeudi à Fès, ses portes avec la participation d’exposants nationaux et étrangers.

S’exprimant à cette occasion, la ministre de l’Artisanat et de l’Economie Sociale et Solidaire, Mme Fatima Marouane, a fait savoir que son département est en cours d’élaboration d’une loi-cadre relative à ce secteur et qui permettra de définir les composantes et principes de cette économie et de garantir son ouverture sur de nouvelles initiatives.

Elle a ajouté que le département de tutelle est convaincu de la nécessité d’accompagner la dynamique enclenchée par ce secteur qui puise sa force dans les hautes orientations royales.

Mme Marouane a précisé que cet effort porte sur des mesures stimulant l’investissement et l’adoption d’une nouvelle législation relative aux coopératives et qui a ouvert la voie à ces organismes pour participer aux marchés publics.

Elle a souligné que l’organisation de ce premier salon s’inscrit dans le cadre des efforts visant à intégrer le citoyen au chantier de l’économie sociale et solidaire et valoriser les ressources humaines et naturelles à travers des partenariats tendant le développement de ce secteur.

Pour sa part, le président du Conseil de la région Fès-Meknès, Mohand Laenser a affirmé que l’économie sociale et solidaire, qui allie le principe d’équité sociale et celui de développement économique, constitue un pilier d’une économie forte, équilibrée et mobilisant des ressources et des richesses matérielles et immatérielles.

Il a rappelé la législation relative aux régions et qui porte, entre autres, sur la promotion de l’économie sociale et des produits de terroir avec l’objectif d’améliorer l’attractivité de l’espace territorial et de renforcer sa compétitivité.

M. Laenser a appelé, dans ce sens, à œuvrer à développer l’économie sociale dans le cadre d’une vision intégrée élaborée avec l’implication de tous les acteurs concernés.

Avec la conjugaison des efforts, il est possible de réaliser les objectifs de cette économie consistant en la lutte contre la pauvreté et les disparités sociales et le développement économique, a-t-il poursuivi.

Plusieurs organismes féminins sénégalais ont été invités pour prendre part au pôle dédié aux coopératives agricoles, d’artisanat et de services, ainsi qu’aux associations actives dans le domaine de l’économie sociale et solidaire.

La participation sénégalaise à ce salon, organisé jusqu’au 2 avril à l’initiative du Conseil de la région de Fès-Meknès, s’inscrit dans le cadre de la coopération Sud-Sud et du renforcement des relations de partenariat avec le continent africain.

Le salon, initiée sous le thème « l’économie social et solidaire au service du développement durable dans la région Fès-Meknès », comprend deux autres pôles concernant les institutions et les exposants.

Quant au pôle institutionnel, dédié aux organismes oeuvrant dans les domaines de l’économie social et solidaire, il verra la participation d’une soixantaine d’établissements.

Prennent part à ce pôle plusieurs organismes, notamment le ministère de tutelle, les directions régionales de l’Agriculture, de l’artisanat, de l’industrie et du commerce et du tourisme, ainsi que les chambres professionnelles, les assemblées provinciales, l’Agence de Développement Agricole et l’entraide nationale.

Quelque 360 personnes représentant 150 coopératives actives dans les domaines agricoles, de l’artisanat et des services, ainsi que des associations participent au troisième pôle consacré aux exposants.

L’ouverture de cette manifestation, qui s’est déroulée en présence du wali de la région Fès-Meknès, gouverneur de la préfecture de Fès, Said Zniber, a été ponctuée par l’organisation d’un colloque régional sur l’économie sociale et solidaire dans une région qui ambitionne de jouer le rôle de locomotive au plan national.

Réunissant des acteurs gouvernementaux et régionaux, ainsi que des ONG oeuvrant dans le domaine, le colloque a pour objectif d’élaborer une stratégie régionale visant le développement de ce secteur en harmonie avec la vision 2015-2010 en la matière.

Cette manifestation vise à créer de véritables opportunités de commercialisation des produits et à engager une réflexion et un débat avec l’objectif d’élaborer un plan régional pour développer ce secteur.

Erigé sur une superficie de 4000 M2, la foire comprend des espaces de formation dans les domaines de la gestion administrative et financière, la qualité et l’hygiène, la communication et les médias.

Au menu figurent aussi des ateliers thématiques avec la participation des professionnels du secteur, des activités culturelles et un concours du meilleur stand.

Cette manifestation est initiée en collaboration avec le ministère de l’Artisanat et de l’Economie Sociale et Solidaire et le réseau association pour le développement associatif.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !