Dépêche
Accueil » A la une » Nizar Baraka annonce officiellement sa candidature au poste de SG du parti de l’Istiqlal

Nizar Baraka annonce officiellement sa candidature au poste de SG du parti de l’Istiqlal

Nizar Baraka a officiellement annoncé, lundi à Rabat, sa candidature pour le poste de secrétaire général du Parti de l’Istiqlal, à quelques jours du 17-ème congrès général du parti, prévu du 29 septembre au 1er octobre.

Lors d’un point de presse, organisé par la ligue nationale des journalistes Istiqlaliens, M. Baraka a présenté les grandes lignes de son programme de candidature, qui intervient, selon lui, en réponse à l’appel du devoir et en harmonie avec « la volonté commune des militants Istiqlaliens pour donner une nouvelle impulsion au parti ».

Il s’agit d’un « projet participatif », qui met en exergue les préoccupations et les attentes qui taraudent les istiqlaliens, a-t-il indiqué, notant que ce projet traduit avec responsabilité la volonté de l’intelligence istiqlalienne à introduire des réformes, permettant de remédier aux dysfonctionnements enregistrés au niveau de la gestion interne, selon les principes de la gouvernance et les bonnes pratiques et pour rehausser la crédibilité et la compétitivité de l’offre politique du parti.

Ce programme prend en compte les retombées des défis internationaux, notamment le retour des tendances protectionnistes et la propagation des idées populistes et radicales, les mutations que connait la scène politique et institutionnelle nationales après l’adoption de la constitution de 2011, la problématique de la confiance, l’encadrement et la médiation, la multiplication des revendications politiques, socio-économiques, culturelles et environnementales des citoyens, ainsi que l’importance de consolider la réconciliation, la cohésion et la démocratie interne au sein du parti, lors du 17ème congrès général, a-t-il souligné.

M. Baraka a également indiqué que son projet vise à adopter une gouvernance efficiente et dynamique, ainsi que les bonnes pratiques dans la gestion et ce, à travers l’élaboration d’un cadre de contractualisation avec les instances du parti, les organisations parallèles et les alliances professionnelles, l’élaboration d’une stratégie pour moderniser la communication interne, une stratégie participative et intégrée visant à présenter des services concrets et durables aux citoyens, en mobilisant les forces civiles et associatives du parti dans ses composantes, notamment éducatives et universitaires.

En réponse à une question sur les futures alliances de son parti, en cas de son élection en tant que secrétaire général, M. Baraka a indiqué que le parti de l’Istiqlal partage la référence avec le parti de la Justice et du Développement, partage la lutte pour l’unité territoriale, nationale et démocratique avec les partis de la Koutla et partage avec d’autres partis des gouvernements précédents un équilibre entre réalisations et accumulations positives.

« Les alliances seront conclues sur la base des programmes communs, des chartes engageantes et des priorités définies », a-t-il dit, ajoutant que le parti n’a pas de directives, mais des convictions et des objectifs visant à fournir des alternatives et des solutions pour améliorer la situation du Royaume.

M. Baraka a conclu que le projet, qui est considéré comme un changement des méthodes et de la gouvernance, est nécessaire pour une offre politique forte et compétitive, basée sur la pensée, le travail, le développement de la performance du parti et le renforcement de sa position sur la scène politique.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !