Dépêche
Accueil » A la une » Le Musée de Damas rouvre ses portes après six ans de fermeture

Le Musée de Damas rouvre ses portes après six ans de fermeture

Enfin une nouvelle réjouissante pour les amateurs d’art. Le Musée national des antiquités à Damas a ouvert, de nouveau, ses portes après six ans de fermeture en raison de la guerre civile. Une nouvelle qui met du baume au cœur et redonne de l’espoir sur un éventuel retour à la vie normale des Syriens.

Le dimanche 28 octobre 2018, ce temple de la culture et de l’histoire, fondé en 1920, a repris du service. A l’entrée du musée trône l’imposante sculpture en pierre calcaire d’un lion de Palmyre, joyau de la cité antique syrienne vieux de 2.000 ans. A l’intérieur, les objets d’art ont retrouvé leur place pour le plus grand bonheur des visiteurs. En effet, de nombreuses pièces ont été transférées vers des lieux sûrs, de crainte que le musée ne soit endommagé ou pillé. Pour le moment, les visiteurs n’ont accès qu’à une aile où 1.500 objets sont exposés, sur plus de 100.000 que recèle l’institution, explique Mahmoud Hammoud, à la tête de la Direction générale des antiquités et des musées (DGAM).

En octobre 2015, le groupe extrémiste avait réduit en poussière le célèbre Arc de triomphe de cette cité historique. À partir de 2012, le département des musées a stocké quelque 300.000 objets ainsi que des milliers de manuscrits provenant des quatre coins de Syrie dans des lieux protégés des incendies, bombardements et inondations.

Les objets exposés depuis dimanche appartiennent à différentes périodes, « de la préhistoire à l’ère islamique », a indiqué un responsable de la direction générale des antiquités (DGA), Ahmad Dib. Les autorités travaillent en vue de la réouverture « prochaine de tout le musée », a-t-il ajouté.

K.A

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !