Dépêche
Accueil » A la une » Mugabe parti, Mnangagwa devient le président du Zimbabwe

Mugabe parti, Mnangagwa devient le président du Zimbabwe

©ph:DR

Le nouveau président du Zimbabwe Emmerson Mnangagwa a officiellement succédé vendredi à Robert Mugabe, 93 ans, qui a démissionné mardi après trente-sept ans de règne autoritaire à la tête du pays, pour donner une onction populaire au nouveau président, arrivé au pouvoir grâce à un coup de force de l’armée, la cérémonie se veut grandiose.

Le parti au pouvoir, la Zanu-PF, a convoqué dès 08H30 (06H30 GMT) les « Zimbabwéens de tous bords » dans le plus grand stade de la capitale, Harare, le National Sports Stadium, d’une capacité de 60.000 places.

En 1980, c’est un autre stade de la capitale qui avait accueilli la cérémonie d’indépendance du Zimbabwe, en présence bien sûr de Robert Mugabe, mais aussi du chanteur Bob Marley, du Prince Charles et d’une dizaine de chefs d’Etat.

Cette fois, aucun membre de la famille royale n’a prévu le déplacement. L’ancienne puissance coloniale sera représentée par son secrétaire d’Etat chargé du Développement, Rory Stewart.

Même le président sud-africain, Jacob Zuma, a décliné l’invitation du pays voisin, au motif qu’il reçoit au même moment son homologue angolais Joao Lourenco. A la place, il a dépêché son ministre des Communications.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !