Dépêche
Accueil » Société » Mouna Abbassy remporte le Prix MENA de la Cartier Women’s Initiative

Mouna Abbassy remporte le Prix MENA de la Cartier Women’s Initiative

Mouna Abbassy

Mouna Abbassy

 

Cosmétiques. La jeune Marocaine de 33 ans a remporté le prestigieux prix MENA de la Cartier Women’s Initiative avec son entreprise «Izil Beauty». La cérémonie a eu lieu le 15 octobre 2015 à Deauville, en France.

Jeudi 15 octobre 2015 à  Deauville, en France, l’heure  était à la consécration  internationale pour les produits  de terroir marocains et surtout  pour la femme de notre pays.  Ce jour-là, le monde du business  n’avait d’yeux que pour Mouna  Abbassy, jeune Marocaine de 33  ans, qui a remporté le prestigieux  prix MENA de la Cartier Women’s  Initiative avec son entreprise  «Izil Beauty». Il s’agit d’une  compétition qui récompense  chaque année six lauréates, une  par zone géographique (Afrique  du Nord et Moyen Orient, Afrique  subsaharienne, Asie, Europe,  Amérique latine et Amérique  du Nord). Avec ce prix, Mouna  Abbassy rejoint le club des  meilleures businesswomen dans  le monde. Elle reçoit une dotation  de 20.000 dollars, bénéficie d’un  an de conseils personnalisés et de  l’accès à un réseau international  d’affaires. Rien que ça.

Cette reconnaissance conquise  par la jeune cheffe d’entreprise  confirme, par dessus tout, le  mythe de la beauté marocaine et  témoigne du potentiel des femmes  de notre pays. En effet, les produit  d’Izil Beauty sont 100% naturels et  perpétuent les traditions de beauté  marocaines.

Pour accroître les perspectives  d’emploi des femmes marocaines,  Mouna a choisi de fabriquer  ses cosmétiques au Maroc.  Actuellement, Izil fait travailler 15  femmes dans la région de l’Atlas. «Je suis berbère moi-même. Ces  femmes constituent la main  d’oeuvre pour l’extraction de  l’huile d’argan», explique-t-elle.

Mouna la battante
Ainsi, tous les ingrédients sont  importés du Maroc et certains sont  certifiés par Ecocert, un organisme  de certification français pour les  produits agricoles biologiques.  Forte d’une notoriété sans faille, Izil  Beauty commercialise ses produits  dans 4 magasins aux Emirats  Arabes Unis et espère lancer une  plate-forme e-commerce.

Le succès de son projet, Mouna le  doit à sa clairvoyance. Ne faisant jamais les choses à moitié, avant  de lancer son affaire, la jeune  femme a étudié les cosmétiques  à Londres afin d’améliorer la  formulation de ses produits.  Son objectif était de changer les  mentalités en mettant en avant  une autre image de la beauté.  «J’ai grandi avec des femmes qui  préparent leurs propres recettes de  beauté chez elles en utilisant des  ingrédients naturels comme l’huile  d’argan ou encore le ghassoul»,  avoue cette femme d’affaires.

Native de Demnat, Mouna a grandi  à Salé avant de partir, en 2005, à  Dubaï en compagnie de son mari,  qu’elle a rencontré lors de ses  études à l’IIHEM (International  Institute for Higher Education  in Morocco), un établissement  privé d’enseignement supérieur  diplômant dans les domaines du  management, de la science et de  la technologie. En 2013, elle crée  Izil Beauty, en association avec son  frère et son mari.

Dans une interview accordée à  notre confrère «Al Yaoum24»,  Mouna a révélé qu’elle était  atteinte, à l’âge de 10 ans, du  syndrome de «Guillain-Barré»,  une maladie auto-immune  inflammatoire du système nerveux  périphérique, qui n’a pas réussi à  venir à bout de sa détermination.  Cette battante, qui a réussi à  relever tous les défis, est pleine  de ressources. Elle n’a pas encore  dit son dernier mot.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !