Dépêche
Accueil » A la une » Le ministère de l’Education dément la fuite des épreuves de la première année de baccalauréat

Le ministère de l’Education dément la fuite des épreuves de la première année de baccalauréat

Le ministère de l’Education nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique a démenti toute fuite des épreuves lors du premier jour des examens de la première année de baccalauréat, précisant que les examens se sont déroulés dans de « bonnes conditions » grâce à une organisation stricte des Académies régionales d’éducation et de formation (AREF).

Contrairement à ce qui a été relayé par certains sites électroniques et réseaux sociaux concernant la fuite d’épreuves d’examen, le ministère souligne qu’il n’hésitera pas à faire face à tous les agissements, susceptibles de perturber le bon déroulement de cette échéance, indique un communiqué du ministère.

En vue d’éclairer l’opinion publique nationale et le corps enseignant, le ministère confirme qu’il s’agit de photos de certaines épreuves prises dans les salles d’examens par certains candidats après le début des examens, précise le communiqué, ajoutant que ces photos ont été délibérément diffusées sur les réseaux sociaux pour induire en erreur l’opinion publique concernant la fuite des sujets d’examens.

Le ministère a également souligné que les sujets publiés avant le début des examens de la première année de baccalauréat concernent des sujets d’anciennes épreuves lors des précédentes sessions, relève la même source.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !