Dépêche
Accueil » A la une » Des mesures pour assurer le bon déroulement de la campagne agricole

Des mesures pour assurer le bon déroulement de la campagne agricole

La Direction régionale de l’agriculture de Rabat-Salé-Kénitra a pris une batterie de mesures visant à assurer le bon déroulement et la réussite de l’actuelle campagne agricole 2017-2018, a indiqué le directeur régional de l’agriculture, Aziz Bellouti.

M. Bellouti a souligné que les dernières précipitations qu’ont connues les régions de Rabat, Salé et Kénitra et qui ont dépassé les 80 mm, ont eu un impact positif sur la production agricole végétale et animale, ainsi que sur les agriculteurs.

A l’instar des autres régions, les précipitations enregistrées dans la région, les 11 et 12 décembre, ont contribué à atteindre 80 pc des objectifs tracés par la direction au titre de la campagne agricole, a-t-il dit.

La direction régionale de l’agriculture de Rabat-Salé-Kénitra, en collaboration avec les différents partenaires, notamment la direction régionale du conseil agricole, la direction régionale de l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires, la société nationale de commercialisation des semences et les autorités publiques ont entrepris toutes les mesures nécessaires, notamment la mobilisation des points de vente en vue de garantir un approvisionnement régulier et adéquat en semences certifiées (blé tendre, blé dur, orge), au profit des agriculteurs.

Dans ce cadre, la quantité de semences certifiées des céréales déposée au niveau des points de vente de la Région a atteint 151.430 de quintaux (qx), dont 88% de blé tendre, a expliqué M. Bellouti, évoquant également la mise à la disposition des agricultures de 66.000 qx d’engrais, dont 38.870 qx ont été vendus.

Concernant le programme de multiplication des semences certifiées, les superficies emblavées sont estimées à plus de 15.000 ha dans le périmètre irrigué.

Le responsable a également noté que la direction régionale de l’agriculture poursuit la mise en œuvre du produit « Assurance multirisque climatique » pour les céréales, les légumineuses, les cultures oléagineuses et l’arboriculture fruitière, faisant savoir que toutes les dispositions ont été prises afin d’assurer l’approvisionnement des agriculteurs en eau d’irrigation dans les meilleures conditions.

Pour ce qui est de la production végétale, le programme prévisionnel prévoit une superficie de 500.000 ha des céréales, 73.000 ha de légumineuses et 80.000 de fourrages au niveau de la région au titre de la campagne agricole actuelle, a-t-il poursuivi.

La superficie totale emblavée à ce jour en céréales d’automne a atteint 372.735 ha au niveau de la région (soit 74% du programme d’emblavement), contre 360.700 à la même date lors de la campagne précédente, a précisé M. Bellouti, ajoutant que les emblavements en légumineuses alimentaires ont atteint 15% du programme (10. 559 ha) et les cultures fourragères (principalement le bersim) 80%, soit une superficie de 64.065 ha.

Pour les cultures sucrières, la superficie plantée est de 2.758 ha (réalisation à ce jour de 84%du programme des nouvelles plantations) contre 1.563 ha à la même date de la campagne précédente, a-t-il précisé, ajoutant que 12.430 ha ont été cultivés en betterave à sucre sur un total de 14.900 ha, avec un taux de réalisation de 83% de la superficie programmée, contre 12.065 à la même date de la campagne précédente.

La superficie totale programmée pour les cultures maraîchères d’automne-hiver au niveau de la région de Rabat-Salé-Kénitra au titre de la campagne agricole actuelle devrait atteindre 13.083 ha, a-t-il indiqué, soulignant que la production prévisionnelle en agrumes (456.000 ha) devrait enregistrer une progression de 5% par rapport à celle de la campagne écoulée.

Concernant l’olivier, la direction régionale de l’agriculture prévoit la production de 93.227 tonnes contre 45.413 tonnes en 2016/17, avec un prix variant entre 5 et 7 Dh/Kg, et 46 dh/L à 60 dh/l pour l’huile d’olive.

La région de Rabat-Salé-Kénitra se distingue aussi par les cultures tropicales occupant une superficie de l’ordre de 132.570 ha. Elles se cantonnent pour l’essentiel dans la zone côtière du périmètre du Gharb au niveau de la province de Kenitra, a-t-il rappelé, précisant que 1.382 ha seront cultivés en petits fruits rouges (framboisier et myrtillier).

Afin de garantir la réussite d’une bonne campagne agricole 2017-2018, la direction régionale compte également multiplier les campagnes d’information et de sensibilisation des agriculteurs, en coordination avec la Chambre régionale d’agriculture et la direction régionale du conseil agricole, en vue d’adopter les techniques adéquats, l’analyse du sol et de souscrire à l’assurance agricole multirisque climatique

Rabat-Salé-Kénitra est une région agricole par excellence et présente d’énormes potentialités, et son activité agricole contribue à hauteur de 15 % du PIB agricole national, occupant ainsi la première place en termes de valeur ajoutée agricole, aux côtés de la région de Casablanca-Settat.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !