Meryem Amjoun désignée ambassadrice de la lecture par l’AREF de Fès-Meknès



La petite Meryem Amjoun, qui a remporté, à Dubaï, le concours du "Défi de la lecture arabe 2018", a été désignée, lundi, ambassadrice de la lecture par l'Académie régionale de l’éducation et de la formation (AREF) de Fès-Meknès.

Cette désignation a eu lieu en marge de la foire du livre des jeunes ouverte, lundi, dans la capitale spirituelle, à l’initiative de l’AREF de Fès-Meknès sous le signe "la foire du livre des jeunes, édition de Meryem Amjoun".

Dans une déclaration à la MAP, le directeur de l’académie Fès-Meknès, Mohcine Zouak s’est félicité de cette initiative qui vise à encourager les élèves, garçons et filles, à lire, étant donné que la lecture contribue à leur formation personnelle et renforce leur ouverture sur le monde, ajoutant que le salon s’inscrit dans le cadre des activités de l’académie pour rapprocher le livre des élèves et de leurs parents.

Originaire de Taounate, cette élève a nettement émergé du lot lors de la compétition qui comptait 250 participants, venus de plusieurs pays arabes. Elle a en effet remporté 119.800 euros (soit l'équivalent de 1.300.000 dirhams) en s'imposant face à 16 finalistes qui étaient tous plus âgés qu'elle. Le concours consistait à lire au moins 50 livres et écrire leurs résumés.

L'Arab Reading Challenge récompense également les meilleurs instituteur et superviseur du monde arabe. Le montant global des prix attribués s’élève à 11 millions de dirhams émiratis, soit environ 30 millions de dirhams.

Au programme de cette foire, figurent plusieurs activités dont des ateliers d’art plastique et de lecture, qui seront encadrés par un ensemble de professeurs et de bénévoles.

Laisser un commentaire