Dépêche
Accueil » A la une » Le Marocain Fathi et la Kenyane Chupip remportent le 18è semi-marathon international de Laâyoune

Le Marocain Fathi et la Kenyane Chupip remportent le 18è semi-marathon international de Laâyoune

© ph:DR

© ph:DR

Le Marocain Abdenasser Fathi et la Kenyane Macdalina Chupip ont remporté la 18-ème édition du semi-marathon international de la ville de Laâyoune, organisée dimanche sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI.

Fathi a parcouru les 21 km de l’épreuve en 1h 03mn 14 sec, devançant les Kenyans Peter Limo (1h 03:33) et Sammy Kurui (1h 03:56).

Chez les dames, Chupip s’est imposée en 1h 12mn 01 sec, suivie de la Marocaine Leila Filla (1h 19:12) et de la Polonaise Agnieska Gortel-Maciuk (1h 19 mn 26 sec).

Au terme de cette compétition, organisée par le club Sakia-El Hamra, sous l’égide de la Fédération royale marocaine d’athlétisme (FRMA) et de la Ligue de la région de Laâyoune-Sakia-Al Hamra, des prix ont été remis aux vainqueurs, en présence notamment du wali de la région de Laâyoune-Sakia-El Hamra, gouverneur de la province de Laâyoune, Bouchaab Yahdih, des élus et des responsables locaux, ainsi que certaines figures de l’athlétisme national.

Cette édition, initiée avec l’appui, notamment, du ministère de la Jeunesse et des Sports, de la wilaya de la région de Laâyoune-Sakia El Hamra et des conseils élus, a connu la participation de près de 3.460 athlètes appartenant à 18 pays, selon les organisateurs.

En plus des prix réservés aux vainqueurs du 18è semi-marathon, placé sous le signe « Le sport au service du développement et de l’intégrité territoriale », des récompenses spéciales ont été attribuées aux athlètes en herbe (-16 ans), aux enfants scolarisés et aux élèves des instituts de formation professionnelle participant à une course de 4 km.

Cette 18è édition, disputée sur un nouveau parcours établi par l’expert international, Mohamed Tanani, s’est déroulée pour la première fois dans les quartiers de Laâyoune-Haute.

A travers cette manifestation sportive, le club Sakia-El Hamra d’athlétisme et ses partenaires visent, d’une part, à consacrer la culture de la pratique du sport de manière générale et de l’athlétisme, en particulier, dans la région, et à faire connaitre le progrès et la prospérité prévalant dans les provinces du sud, d’autre part.

Grâce à l’excellence de son organisation, le semi-marathon de Laâyoune a acquis au fil des années une grande notoriété.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !