Dépêche
Accueil » A la une » Le Maroc se prépare à célébrer l’entrée en vigueur de l’Accord de Paris sur le climat

Le Maroc se prépare à célébrer l’entrée en vigueur de l’Accord de Paris sur le climat

cop22

Le Maroc célèbrera, vendredi, l’entrée en vigueur de l’Accord de Paris sur le climat avec la mise en lumière de la Tour Hassan de Rabat, une parade urbaine et un spectacle de lumière à Marrakech, indique le comité de pilotage de la COP22.

A l’instar de la capitale française qui habillera la Tour Eiffel et l’arc de Triomphe à cette occasion, la Tour Hassan se parera de vert à 20h00 précises, signal fort d’ancrage dans le Royaume des engagements de mobilisation pour le développement durable et la lutte contre le changement climatique, précise le Comité de pilotage dans un communiqué.

A quelques jours de la tenue des travaux de la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques, Marrakech célèbrera également cette entrée en vigueur de l’accord à travers une parade urbaine sillonnera (17h30), ajoute la même source.

Les habitants de Marrakech sont invités, à travers une “flashmob”, mobilisation à travers les réseaux sociaux, à rejoindre le regroupement prévu sur la Place du 16 novembre. Jeunes, familles, à pieds mais également à vélo sont les bienvenus pour une parade urbaine à destination de la Place Jemaa el Fna. Cette déambulation joyeuse se veut aussi un espace de partage d’une parole collective, donnant ainsi l’occasion à tous les publics, petits et grands, d’exprimer leur engagement pour la planète et de participer à une expression créative original, sous le titre « Le Grand Cycle du Changement ». L’événement est organisé par le collectif Eclat de Lune-Awaln’art, connu pour ses animations joyeuses à Marrakech.

Plus de 150 artistes, une centaine de figurants, des marionnettes géantes, de nombreux acrobates, des échassiers africains, des danseurs déambuleront, accompagnés d’une cinquantaine vélos ballons, de vélos éoliens et bateaux, de tricycles décorés, de bobines géantes, et suivront la musique entraînante d’une batucada de percussionnistes, ainsi qu’un camion musique sur lequel un groupe de fusion rockmarrakchi donne le rythme, note le Comité.

La soirée se poursuivra avec un spectacle de lumière à la Ménara à partir de 19h30. La scénographie visuelle reprendra le principe des 4 éléments : vent, feu, eau et terre. Ces tableaux poétiques seront projetés sur des écrans d’eau au-dessus du bassin. Deux écrans géants de 30 m de large accompagnés d’un show laser accueilleront les projections venant du pavillon de la Ménara, véritable 5e élément de ce spectacle.

Avant cela, un concerto classique interprété par le pianiste Merouane Benabdellah, jeune virtuose marocain poursuivant une brillante carrière internationale se produira à la Menara. Il accompagnera par son interprétation, la mise en lumière du monument et de son bassin ; monument symbole du savoir-faire ancestral de la gestion de l’eau, choisi pour symboliser la COP22 et figurant à ce titre au cœur de son identité visuelle.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !