Dépêche
Accueil » Economie » Le Maroc lance la plus grande usine de dessalement d’eau de mer au monde

Le Maroc lance la plus grande usine de dessalement d’eau de mer au monde

Le stress hydrique, c’est fini?

La nouvelle usine permettra de sécuriser l’approvisionnement en eau potable du grand Agadir et de fournir l’eau pour l’agriculture de la zone de Chtouka sur près de 15.000 hectares.

La région Souss Massa et le Sud, en général, souffrent d’un stress hydrique particulièrement grave. Aux problèmes d’eau potable survenus récemment avec acuité à Zagora, qui ont poussé ses habitants à manifester dans la rue, s’ajoutent désormais les difficultés des agriculteurs à arroser leurs cultures. Les faibles quantités de pluies qui tombent dans cette région participent à compliquer la situation. Cette année encore, après le retard constaté des pluies, la sécheresse se profile à l’horizon. Mais la belle initiative du ministère de l’agriculture, consistant à dessaler l’eau de mer, est de nature à sauver cette région.

Lors d’une journée d’information, organisée à Agadir, le mardi 7 novembre 2017, le ministre de l’agriculture et des pêches maritimes, Aziz Akhannouch, a lancé au profit des agriculteurs une campagne de souscription au projet de dessalement de l’eau de mer, qui sera bientôt dans la région. La journée d’information a connu la participation des principaux acteurs intervenant dans le projet. Il s’agit notamment du ministère de l’Agriculture, des établissements publics et des organisations professionnelles concernés ainsi que des agriculteurs. Ce projet est né du besoin de faire face aux défis de la gestion des ressources hydriques et de pérenniser l’activité agricole florissante dans la région.

Eau potable
Le problème de saturation des ressources en eau conventionnelles en provenance des eaux de surface et des eaux souterraines étant un véritable obstacle au développement durable à la région, le ministère de l’agriculture et l’Office national de l’électricité et de l’eau potable ont décidé de mutualiser leurs efforts dans le cadre d’un grand projet de dessalement d’eau de mer pour les besoins de l’irrigation et pour l’approvisionnement en eau potable dans la région d’une capacité à terme de 400.000 m3 par jour.

Pour les experts, ce projet est le plus grand du genre à l’échelle mondiale par sa capacité de production mutualisée pour les besoins de l’irrigation et de l’eau potable. Il s’inscrit parfaitement dans son environnement naturel et constituera un levier pour une croissance socio-économique durable pour l’ensemble de la région.

Sa mise en service est prévue pour fin 2020 et il permettra à terme de sécuriser l’approvisionnement en eau potable du Grand Agadir et de fournir l’eau pour l’agriculture irriguée à haute valeur ajoutée de la zone de Chtouka sur près de 15.000 hectares. Confié à l’entreprise espagnole Abengoa, le projet fonctionnera à l’énergie solaire provenant du complexe Noor de Ouarzazate.
L’opérateur espagnol s’occupera du développement, de la construction et de la maintenance de l’usine pendant au moins 27 ans. Si elle est concrétisée, la nouvelle usine permettra de sauver toute une région frappée constamment par le manque d’eau.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !