Dépêche
Accueil » A la une » Le Maroc et 15 pays s’engagent pour « sauver » les ressources de la Méditerranée

Le Maroc et 15 pays s’engagent pour « sauver » les ressources de la Méditerranée

Après plusieurs mois de discussion, le Maroc et 15 autres pays de la Méditerranée se sont engagés jeudi 30 mars 2017 pour les dix prochaines années pour sauver les stocks de poissons en Méditerranée, surexploités à 90%, et suivre de près leur évolution.
C’est ce qu’a annoncé l’exécutif européen dans un communiqué.
Le Royaume a en effet signé, jeudi à Malte, la Déclaration de Malte dite « MedFish4Ever », et ce, aux côtés de la Commission européenne, huit Etats membres côtiers de l’UE (Espagne, France, Italie, Malte, Slovénie, Croatie, Grèce, Chypre), six autres pays tiers (Algérie, Tunisie, Egypte, Turquie, Albanie, Monténégro), la FAO (Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture), la Commission générale des pêches pour la Méditerranée (GFCM) et le Parlement européen.

En vertu de cet accord, les signataires seront tenus d’établir « un plan de gestion pluriannuel pour toutes les zones de pêche-clé » et « éliminer la pêche illégale » d’ici 2020 également.

Les pays signataires doivent également soutenir financièrement des projets locaux de pêche durable.
Pour rappel, plus de 85% des stocks halieutiques en Méditerranée subissent une exploitation dépassant les limites biologiques. Cette situation alarmante menace l’organisation sociale et économique établie autour des activités côtières dans le bassin méditerranéen, où le personnel travaillant à bord des navires dépasse à lui seul les 300.000.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !