Dépêche
Accueil » A la une » La marine israélienne intercepte le bateau des femmes naviguant vers Gaza

La marine israélienne intercepte le bateau des femmes naviguant vers Gaza

Des femmes représentant 13 pays sur les cinq continents ont entamé leur voyage sur le Zaytouna-Oliva vers les côtes de Gaza, sous blocus depuis 2007. Ph : AFP

Des femmes représentant 13 pays ont entamé leur voyage sur le Zaytouna-Oliva vers les côtes de Gaza, sous blocus depuis 2007. Ph : AFP

Un nouveau bateau cherchant à briser le blocus imposé par Israël à Gaza a franchi, mercredi matin, la ligne des 100 milles sans être intercepté par la marine israélienne avant d’atteindre l’enclave palestinienne, a indiqué Claude Léostic, une militante de l’association France-Palestine solidarité (AFPS).

La marine israélienne a annoncé l’interception sans violence mercredi du bateau des femmes qui se dirigeait vers les côtes de la bande de Gaza pour dénoncer le blocus israélien imposé à l’enclave palestinienne.

Une quinzaine de femmes de diverses nationalités, dont le prix Nobel de la Paix, la Nord-Irlandaise Mairead Maguire, se trouvaient à bord du Zaytouna-Oliva, un voilier qui était parti de Barcelone, en Espagne.

Leur objectif était de briser le blocus maritime, terrestre et aérien imposé depuis dix ans par Israël à la petite enclave. Mais comme s’y attendaient les militantes, l’armée a intercepté leur bateau.

La marine israélienne a indiqué dans un communiqué avoir « redirigé ce bateau pour éviter une violation du blocus maritime légal », soulignant que les militaires avaient effectué une fouille du voilier qui s’est « déroulée sans incident ».

Le bateau et ses passagères, parmi lesquelles figurent notamment un médecin de Malaysie, Fauziah Hasan, et une ancienne colonel de l’armée américaine, Ann Wright, vont être conduits vers le port d’Ashdod, dans le sud d’Israël.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !