Dépêche
Accueil » A la une » M. Akhannouch: La filière des figues a bénéficié d’un programme de mise à niveau et de développement

M. Akhannouch: La filière des figues a bénéficié d’un programme de mise à niveau et de développement

La filière des figues a bénéficié d’un programme de mise à niveau et de développement dans le cadre du Plan Maroc Vert ( PMV), eu égard à son rôle socio-économique et de ses impacts tant sur le plan social qu’environnemental, a indiqué, mercredi à Taounate, le ministre de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, Aziz Akhannouch.

« Des aides financières de l’Etat sont accordées dans le cadre du contrat programme signé avec la fédération interprofessionnelle des productions fruitières (2011-2020) et du contrat programme (2017-2021) relatif au développement des industries agroalimentaires », a ajouté M. Akhannouch dans une déclaration à la MAP en marge de l’ouverture de la 4-ème édition du festival national des figues de Taounate , initiée du 13 au 15 septembre sous le thème « la filière du figuier, entre pari de valorisation et défi de commercialisation « .

Le programme relatif au développement de cette filière dans le cadre du contrat programme arboricole prévoit à l’horizon 2020, l’extension des plantations pour atteindre 69.000 ha, la réhabilitation des plantations existantes sur une superficie de 9.000 ha et l’équipement de près de 23.500 ha de plantations de figuier en système d’irrigation goutte à goutte, a-t-il poursuivi.

M. Akhannouch a également noté que le programme de développement des industries agro-alimentaires vise le développement des capacités de conditionnement et d’entreposage frigorifique des produits arboricoles dont les figues et le soutien aux exportations de ces produits.

A l’échelle nationale, la culture du figuier s’étend sur une superficie d’environ 58.300 ha, localisées principalement au niveau des régions Fès-Meknès (44 pc) et Tanger-Tétouan-Al Hoceima (35 pc ), a dit le ministre, rappelant que la province de Taounate se place au premier rang des zones de production de la figue au Maroc.

Organisée par la direction régionale de l’Agriculture de Fès-Meknès en partenariat avec la province de Taounate, le festival national des figues vise à mettre en avant les potentialités de cette filière et à échanger les expériences et les expertises entre professionnels du secteur.

La séance d’ouverture du festival a été marquée par la signature des conventions de partenariat avec plusieurs associations locales pour la plantation des figues et des olives au niveau de la province et la distribution du matériel d’appui à la commercialisation des figues au profit du Groupement d’Intérêt Economique Mtiwa Louta.

Le festival comprend notamment une foire agricole de différentes variétés de figues et de produits de terroir, un espace d’expositions du matériel de production agricole et d’irrigation et des exposés thématiques.

La 4-ème édition du festival national des figues de Taounate sera marquée par la présentation de l’expérience turque en matière de production de la figue.

La cérémonie d’ouverture du festival national des figues de Taounate, s’est déroulée en présence notamment du secrétaire d’Etat chargé du développement rural et des eaux et forêts, Hammou Ouhelli, du Wali de la région Fès-Meknès, gouverneur de la préfecture de Fès, Said Zniber, du gouverneur de la province de Taounate, Hassan Belhadfa, et du président du Conseil de la Région Fès-Meknès, Mohand Laenser.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !