Dépêche
Accueil » A la une » Loubna Abidar explique au journal Le Monde pourquoi elle a quitté le Maroc

Loubna Abidar explique au journal Le Monde pourquoi elle a quitté le Maroc

loubna abidar

Loubna Abidar confirme sa décision de ne plus vouloir vivre au Maroc. Dans un long entretien accordé au journal Le Monde, l’actrice du film « Much Loved »  reviens, entre autres, sur son agression la semaine dernière à Casablanca laquelle a suscité la polémique. Abidar raconte qu’elle a été agressée par trois jeunes hommes le soir du jeudi 5 novembre. « J’étais dans la rue, ils étaient dans leur voiture, ils m’ont vue et reconnue, ils étaient saouls, ils m’ont fait monter dans leur véhicule, ils ont roulé pendant de très longues minutes et pendant ce temps ils m’ont frappée sur le corps et au visage tout en m’insultant. J’ai eu de la chance, ce n’était « que » des jeunes enivrés qui voulaient s’amuser… D’autres auraient pu me tuer », explique-t-elle dans les colonnes de Le Monde. Elle poursuit sa narration avec le mauvais traitement qu’elle a eu lorsqu’elle s’est présentée aux urgences et chez les services de la police de Casablanca. « Les médecins à qui je me suis adressée pour les secours et les policiers au commissariat se sont ri de moi, sous mes yeux », poursuit Abidar.

Après ce récit dramatique, Loubna Abidar affirme sa décision de quitter le Maroc, non pas pour des raisons professionnelles, comme l’a annoncé certains médias mais, selon elle, pour ce sentiment d’insécurité qui la hante. « C’est mon pays, je l’aime, j’y ai ma vie et ma fille, j’ai foi en ses forces vives, mais je ne veux plus vivre dans la peur », dixit Abidar. »Au fond, on m’insulte parce que je suis une femme libre. Et il y a une partie de la population, au Maroc, que les femmes libres dérangent, que les homosexuels dérangent, que les désirs de changement dérangent », conclu-t-elle.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !