Dépêche
Accueil » A la une » Limogeage de Benabdallah et Louardi : le PPS lourdement sanctionné.

Limogeage de Benabdallah et Louardi : le PPS lourdement sanctionné.

Mohamed Nabil Benabdallah, ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Habitat, du Logement et de la Politique de la ville

Aux yeux de l’opinion publique et de plusieurs observateurs politiques, Nabil Benabdallah, ministre de l’habitat et de la politique de la ville et Lhoucine Louardi, ministre de la  santé, sont les responsables gouvernementaux dont on attendait amplement leur limogeage.

Et pour cause, depuis l’éclatement de la crise à La Hoceima, suite aux manifestations populaires, les deux ministres du PPS ont toujours clamé leur innocence par rapport au retard des projets d’infrastructure dans la ville. Pis: ils n’hésitaient pas à faire des déclarations à la presse invoquant que les projets de leur département sont bien en avance et n’accusent de ce fait aucun retard.

Mais Lhoucine Louardi est certainement le plus zélé. À plusieurs reprises, face à la presse, il disait que l’hôpital Mohammed VI d’oncologie d’Al Hoceima a bien été réalisé. Et ce malgré les images et les vidéos réelles filmées par les habitants qui prouvent que rien n’a été fait. Un mensonge que le ministre de la santé paye actuellement après son limogeage royal.

NEWSLETTER MAROC HEBDO.

Entrez votre adresse e-mail

S'abonner à  la Newsletter !